Covid-19 - Protocole sanitaire

2 minute(s) de lecture
Mis à jour le

Plus que jamais mobilisée à vos côtés, Harmonie Mutuelle vous propose une synthèse des 15 actions prioritaires à effectuer dans votre entreprise pour assurer la santé et la sécurité des salariés.

Les 15 actions à mener en priorité

  • 1- Désigner un référent Covid-19

    Garant de la mise en œuvre des mesures en vigueur et de la bonne information des salariés, le rôle de référent Covid-19 peut être assuré par le dirigeant, dans les structures de petite taille. L'identité et la mission du référent doivent être communiquées auprès de l'ensemble du personnel.

     

    2- Faire du télétravail 

    Les employeurs fixent dans le cadre du dialogue social de proximité, un nombre minimal de jours de télétravail par semaine, pour les activités qui le permettent et ils veillent au maintien des liens au sein du collectif de travail et à la prévention des risques liés à l’isolement des salariés en télétravail.

     

    3- Revoir l'organisation des espaces de travail et, au besoin, des tranches horaires des salariés

    Cette nouvelle organisation permet ainsi d'éviter ou limiter au maximum les regroupements et les croisements. Les réunions en audio ou visioconférence doivent constituer la règle et les réunions en présentiel, l'exception. Adaptez également les horaires de présence, de départ et d'arrivée pour lisser l'affluence aux heures de pointe.

     

    4- Informer les salariés de l'existence de l'application TousAntiCovid

    Même durant les horaires de travail, l'application "TousAntiCovid" trouve tout son sens et contribue à limiter les interactions. Pensez à en parler et à la recommander.

     

    5- Veiller au respect de l'ensemble des règles

    Les règles d'hygiène et de distanciation physique doivent être rappelées régulièrement aux collaborateurs :

    • les gestes barrières : se laver régulièrement les mains avec du savon ou un gel hydroalcoolique, ne pas se serrer les mains, ni s'embrasser pour se saluer, éviter les accolades, utiliser des mouchoirs à usage unique, etc.
    • la distanciation physique : permettre à chaque collaborateur de garder une distance d'au moins 1 mètre par rapport à toute autre personne (collègue, client, usager, prestataire, etc.).

     

    6- Systématiser le port du masque 

    Portez le masque dans tous les espaces de travail clos et partagés : salles de réunion, open spaces, couloirs, vestiaires, bureaux partagés, etc.

    Pour les travailleurs en extérieur, le port du masque est nécessaire en cas de regroupement ou d'incapacité de respecter la distance d'1 mètre entre les personnes. Le port du masque est également obligatoire dans un véhicule en présence de plusieurs salariés, et en complément d'une procédure de nettoyage et de désinfection régulière de ce dernier.

     

    7- Nettoyer et désinfecter fréquemment les surfaces

    Cela concerne les surfaces ou points de contact (par exemple, les boutons d'ascenseur) et objets régulièrement manipulés sur les postes de travail, dans les sanitaires et les lieux d'hébergement.

     

    8- Aérer régulièrement les pièces fermées 

    Pendant 15 min toutes les 3h, ou s'assurer d'un apport d'air neuf par le système de ventilation.

     

    9- Contrôler le fonctionnement et l'entretien de la VMC

    Il est important de vérifier la VMC et le système de climatisation. Pour rappel, ce dernier doit éviter de générer des flux d'air vers les personnes, et de recycler l'air sans le filtrer.

     

    10- Éliminer les déchets susceptibles d'être contaminés

    Il faut mettre directement les déchets dans des poubelles ayant un système d'ouverture à pédale ou automatique, et non manuel.

     

    11- Organiser les vestiaires

    Cette mesure vise à faire respecter les règle d'hygiène et de distanciation physique d'au moins 1 mètre. Les vestiaires/casiers doivent être à usage individuel, et faire l'objet d'un nettoyage/désinfection chaque jour.

     

    12- Définir l'organisation pratique pour la restauration collective

    Tout en permettant de respecter ces mesures de prévention :

    • respecter une jauge maximale d'une personne pour 4 m2

    • limiter à 6 le nombre de convives par table, sans que les personnes ne puissent s’asseoir face-à-face

    • garantir une distance d'au moins 1 mètre entre les tables

    • supprimer les offres alimentaires en vrac (buffet...) au profit d'un dressage à l'assiette pour éviter les manipulations

    • mettre en place des séparations physiques aux comptoirs et aux caisses, ainsi qu'un marquage au sol pour les files d'attente

    • faire respecter le port du masque pendant les déplacements et à la sortie de l'établissement, etc...

     

    13- Rédiger préventivement une procédure adaptée de prise en charge et sans délai des personnes symptomatiques

    Avec l'aide du service santé au travail, définissez la procédure : isolement dans une pièce dédiée, avec port du masque, invitation à rentrer chez elles si possible autrement que via les transports en commun et à contacter leur médecin traitant.

     

    14- Accorder une attention toute particulière aux travailleurs détachés ou saisonniers, ainsi qu'aux intérimaires et titulaires de contrat de courte durée 

    Il est important de s'assurer qu'ils connaissent les modes de propagation du virus, les gestes barrières, les mesures de distanciation physique, ainsi que les dispositifs de protection mis en œuvre au sein de l'entreprise.

     

    15- Suspendre les moments de convivialité

    Cela concerne les moments où se réunissent les salariés en présentiel dans le cadre professionnel.

Vous souhaitez en savoir plus ?