Succès confirmé pour le PER collectif

2 minute(s) de lecture
Mis à jour le

Avec 13 milliards d’euros détenus par plus de 1,4 million de collaborateurs dans 107 000 entreprises, le Plan d’Épargne Retraite Collectif ou PER COL connaît un véritable succès en France, trois ans après son lancement en avril 2019 par la loi PACTE. Explications. 

Un dispositif gagnant-gagnant

 

 

Il faut dire qu’avec le PER COL, tout le monde y gagne ! Ce dispositif d’épargne salariale permet d’augmenter le pouvoir d’achat des collaborateurs, tout en étant fiscalement intéressant pour l’employeur. Par ailleurs, la loi PACTE et la loi ASAP* de janvier 2021 ont considérablement simplifié la démarche pour les entreprises : forfait social à zéro, mise en place par décision unilatérale de l’employeur et sécurité juridique renforcée.

Les avantages pour les collaborateurs

  • Une incitation à l’épargne : que ce soit pour se constituer une épargne à moyen ou long terme, le PER COL s’adapte à l’horizon de placement de chacun (salariés et dirigeant). Elle permet de préparer un projet ou sa retraite avec une liberté de choix, en rente ou en capital, lors de la sortie. 

  • Des économies d’impôts : les salariés choisissent librement le rythme des versements volontaires dans un cadre avantageux. Les frais de gestion sont pris en charge par l’entreprise et les sommes versées sont déductibles des impôts, exonérées de charges salariales et d’imposition sur les plus-values. 

Les avantages pour l'entreprise

  • Un important levier de motivation et d’attractivité : cette solution d’épargne collective s’intègre à la politique de rémunération de l’entreprise. Parce que performances économiques et sociales vont de pair, le PER COL représente un moyen d’attirer, de motiver et de fidéliser ses salariés, ainsi que de nouveaux talents. En cette période inédite de crise sanitaire, il permet notamment de valoriser l’engagement de ses collaborateurs et de les remobiliser. 

  • Des avantages sociaux et fiscaux : le PER COL booste la politique de rémunération de l’entreprise dans un cadre fiscal et social favorable : exonération de charges patronales, exonération du forfait social jusqu’à 50 salariés et déductibilité du bénéfice imposable. C’est un mécanisme souple qui peut être modulé chaque année en fonction des résultats de l’entreprise et du contexte qu’elle traverse. 

Découvrez notre solution
  • * Loi d'accélération et de simplification de l'action publique.