Quelles entreprises doivent télétravailler ?

Entreprises
Publié le 29 septembre 2020

Quasiment toutes dans l’idéal, le télétravail doit être mis en place à 100 %. En effet, selon le protocole national actualisé le 16 février 2021, « dans les circonstances exceptionnelles actuelles, liées à la menace de l’épidémie, le télétravail doit être la règle pour l’ensemble des activités qui le permettent ». Concrètement, 3 cas de figures se présentent :

 

  1. les travailleurs (salariés ou indépendants) dont l'activité est entièrement réalisable à distance doivent télétravailler 5 jours sur 5. S'ils en expriment le besoin, ils peuvent revenir à leur bureau 1 jour par semaine maximum.
  2. les travailleurs dont une partie seulement de l'activité est réalisable à distance peuvent se rendre sur leur lieu de travail quand cela est nécessaire, mais leur activité doit être adaptée et regroupée pour limiter les déplacements. Par ailleurs et dans ce cas de figure, l'employeur doit veiller à répartir la présence de chacun dans les locaux, afin de limiter au maximum les interactions sociales.
  3. les travailleurs dont l'activité ne peut pas du tout s'effectuer à distance (agriculteurs, pêcheurs, employés à domicile, travailleurs de chantiers...) peuvent se rendre sur leur lieu de travail, mais l'employeur doit lisser les horaires de départ et d'arrivée pour réduire l'affluence aux heures de pointe.

 

Enfin, toujours selon le protocole national, les employeurs doivent aussi veiller « au maintien des liens au sein du collectif de travail, et à la prévention des risques liés à l'isolement des salariés en télétravail ».

Contenus similaires