Covid-19 : tous les « métiers » du Groupe VYV mobilisés pendant la crise

3 minute(s) de lecture
Mis à jour le

Face à la crise, la stratégie du Groupe VYV a montré tout son sens : accompagner les adhérents dans tous leurs moments de vie.

 

Cette solidarité, c'est par exemple la mise en place, dès les premiers jours de la crise, d'appels de courtoisie vers les adhérents les plus fragiles, les plus âgés, susceptibles de souffrir d'isolement et aussi les entreprises confrontées aux difficultés économiques. Des appels téléphoniques fort appréciés, comme ont pu en témoigner certains adhérents. En trois mois, plus de 500 000 coups de fil ont pu rassurer, informer et renforcer les liens.
 

Description de la photo (de gauche à droite) : 

  • Thierry Beaudet, président du Groupe VYV
  • Stéphane Dedeyan, directeur général du Groupe VYV
  • Stéphane Junique, président d'Harmonie Mutuelle et de VYV3.

« Pendant la crise, nous avons tous constaté le besoin de soin mutuel qui traversait la société. Le Groupe VYV a pu démontrer sa capacité à prendre soin au travers de ses 45 000 salariés et ses 10 000 militants mobilisés en première ligne ».

Thierry Beaudet,
Président du Groupe VYV


Cette solidarité, c'est par exemple la mise en place, dès les premiers jours de la crise, d'appels de courtoisie vers les adhérents les plus fragiles, les plus âgés, susceptibles de souffrir d'isolement et aussi les entreprises confrontées aux difficultés économiques. Des appels téléphoniques fort appréciés, comme ont pu en témoigner certains adhérents. En trois mois, plus de 500 000 coups de fil ont pu rassurer, informer et renforcer les liens.

* Structure gérant et développant l'offre de soins et de services du Groupe VYV avec, notamment, des centres de santé et des établissements médico-sociaux

 

« La crise sanitaire a mobilisé de nombreux métiers de VYV3 : soins, hébergements des personnes âgées, cliniques, crèches. Cela a permis au Groupe VYV de montrer son efficience et sa légitimité ».

Stéphane Junique,
Président d'Harmonie Mutuelle 

Déploiement de la télémédecine


Cette volonté d'apporter, plus que de l'argent, des solutions, se traduit aussi par le déploiement de la télémédecine. Dès le 19 mars, MesDocteurs, l'outil de télémédecine du groupe, a mis en place un « parcours Covid-19 » sur la base du protocole de prise en charge défini par la Direction générale de la santé. Tout en n'oubliant pas que la télémédecine pouvait pallier les difficultés d'accès aux consultations physiques. Résultat : un déploiement anticipé sur tout le territoire comme dans toutes les entités du groupe, et une multiplication par six du nombre de téléconsultations. Indicateur de l'efficacité de ce dispositif : aux moments de forte fréquentation, 91 % des patients ont été pris en charge en moins de 10 minutes.

Selon l'Institut de recherche et documentation en économie de la santé, une personne sur trois aurait connu des moments de « détresse psychologique » pendant le confinement. Et chacun a pu prendre conscience du dévouement des personnels soignants ou accompagnants. RMA l'assisteur du groupe, a d'ailleurs mis en place une ligne d'écoute et de soutien psychologique gratuite à destination des équipes intervenant sur le terrain.

Des centres labellisés Covid-19


Des équipes comme celles d'Harmonie Ambulance qui ont transporté plus de 1 000 patients atteints ou en suspicion de Covid. Ou celles des 10 crèches qui sont restées ouvertes pour accueillir les enfants des personnels prioritaires et rendre possible l'accomplissement de leurs missions sanitaires.

Sans oublier qu'avec ses établissements de soins, VYV3 est le principal réseau sanitaire et social du secteur non lucratif. Il a pu mettre dans la bataille sanitaire deux centres labellisés Covid (à Lyon et à Paris), ainsi que son centre de Strasbourg venu en appui de l'hôpital.

Sans oublier, parce que cela est méconnu, l'intervention d'Harmonie Médical Services qui a pu installer 3 421 lits au plus fort de la pandémie.