Penser l'imprévoyance à l'échelle de notre société : l'urgence du « monde d'après » !

5 minute(s) de lecture
Mis à jour le

12 milliards d'euros… C'est le montant des prestations non versées par défaut de couverture de prévoyance complémentaire. C'est donc aussi la somme qui serait nécessaire pour faire face aux évènements graves susceptibles de nous affecter : invalidité longue, handicap ou dépendance…

 

 

C'est sur ce constat que le Groupe VYV, en partenariat avec le journal Les Echos, nous invite à participer à la conférence « L'imprévoyance : quelles conséquences financières et sociales » le 25 mars, de 9H à 10H30, en présence de Catherine Touvrey, Directrice Générale d'Harmonie Mutuelle et Directrice Assurance et Protection Financière Groupe VYV.

Si nous admettons collectivement l'utilité de la prévoyance pour la maladie, la retraite ou le chômage, nous sommes en revanche très éloignés des solutions qui devront être trouvées pour répondre aux besoins nouveaux. Nous sommes tous intimement persuadés que la perte d'autonomie ou le handicap, "ça n'arrive qu'aux autres..."


Ce n'est malheureusement pas le cas ! Chaque jour cette imprévoyance collective, non contente de peser sur des destins individuels de façon extrêmement lourde, affecte en profondeur notre société, que ce soit par un déficit de production, de croissance, et plus largement encore, de projection dans une économie durable. Les actions sont encore insuffisantes, mais la prise de conscience commence à s'affirmer.

 

Quelques chiffres

  • Ainsi, 73% des Français se sentent mal protégés en matière de prévoyance.


    Paradoxalement, ou par ignorance, 24% de nos concitoyens estiment être bien protégés alors qu'ils ne sont pas couverts en matière de prévoyance.


    65% des Français se déclarent pourtant préoccupés par au moins 1 sujet lié à la prévoyance, au premier rang desquels la perte d'autonomie, suivie de la perte de revenus liée à un décès, ou l'incapacité de travail ou l'invalidité permanente.

Derrière chaque situation, il y a des femmes et des hommes, aidants ou aidés, personnes rendues dépendantes par l'âge, enfants atteints de handicaps pour lesquels il est important de garantir la scolarisation...

Ce sujet nous engage individuellement et collectivement. Il relève d'une prise de conscience globale, mais aussi d'actions concrètes de la part des acteurs politiques, économiques et sociaux. Le questionnement est immense, les solutions diverses.

Ce sera demain, l'un des enjeux principaux de notre société.

Revivez la conférence

« L'imprévoyance quelles conséquences financières et sociales »

qui s'est déroulée le 25 mars de 9h à 10h30

Durée de visionnage : 1:27:05