Harmonie Mutuelle soutient le handisport avec l'Académie Philippe Croizon

Harmonie Mutuelle est partenaire de l'Académie Philippe Croizon tout récemment créée. Elle a officialisé son soutien le 6 septembre lors d'un évènement pensé comme un moment d'échanges autour du handisport. En présence de Philippe Croizon, Théo Curin, Robert Fassolette et de nombreux invités, cela a été l'occasion pour la mutuelle de réaffirmer son engagement en faveur d'une société plus inclusive et respectueuse du handicap.

Solidarité et performance : un nouveau partenariat en faveur du handisport

La Fédération Française Handisport (FFH) a choisi de transférer le Pôle France Jeunes Natation en Région Nouvelle Aquitaine en septembre 2018. Pour des raisons sportives, scolaires et personnelles, certains jeunes actuellement au CREPS de Vichy ont souhaité rester sur place. C'est ainsi qu'est née l'idée de créer une structure de substitution.

Le but de l'Académie ? Offrir à de jeunes nageurs handisport la possibilité de poursuivre leur entraînement tout en menant leurs études dans les meilleures conditions.  Pour Robert Fassolette,  président du comité handisport de l'Allier : « Ce  projet d'ambition paralympique est un modèle alternatif totalement innovant en handisport français  parce qu'il va permettre d'adapter davantage les méthodes d'entraînement au handicap des nageurs. »

Le handisport, un véritable enjeu d'inclusion

Adolescent de 14 ans lorsqu'il a participé à la première saison de Vis mon sport, Théo Curin est l'ambassadeur sport santé d'Harmonie Mutuelle depuis 2 ans déjà. Il est aujourd'hui à 18 ans, l'un des membres de la commission des athlètes  Paris 2024 et l'un des grands espoirs du handisport français. Son rêve : monter sur le podium aux JO de Tokyo en 2020 et à Paris en 2024 bien-sûr!

Il fait partie d'une nouvelle génération d'ambassadeurs d'un handicap entièrement assumé et dédramatisé au sein de notre société. Théo Curin a bien conscience de l'importance du projet : «  A 2 ans des Jeux paralympiques, la création de cette académie me permet de pourvoir continuer à mener de front mes études et le sport de haut niveau dans des conditions optimales. Je peux ainsi rester dans un environnement de qualité et dans lequel j'ai tous mes repères, garder le même entraineur en qui j'ai la plus grande confiance et poursuivre la filière scolaire vers laquelle je me suis tournée (Bac ST2S). »

Projet à la fois sportif, éducatif et citoyen, l'Académie Philippe Croizon est, en France, la première structure associative indépendante en handisport. Elle est financée par des partenaires privés et territoriaux, et placée sous l'égide du Comité Handisport de l'Allier.

C'est bien l'enjeu du handisport et des compétitions paralympiques : montrer que la solidarité et la performance sont deux données compatibles, et favoriser ainsi une société plus inclusive. Philippe Croizon en est convaincu : « Ça m'a semblé une évidence de soutenir ce projet d'Académie autour des jeunes nageurs. Je considère le sport comme l'outil de résilience absolu. Je n'ai pas oublié que c'est la natation qui m'a aidé à me reconstruire, m'ouvrir aux autres…Je ressens le besoin de transmettre tout ce que le sport m'a apporté, montrer que tout est possible…Et si cela permet aux jeunes de décrocher des titres… je serai comblé ! »

Harmonie Mutuelle : un regard 100 % optimiste sur le handicap

Harmonie Mutuelle n'en est pas à sa première action en faveur du handisport. Lancée en 2015, la web-série Vis mon sport, réalisée avec Philippe Croizon, a permis de nourrir l'intérêt grandissant du grand public pour le handisport. De 1,5 millions de vues à son lancement, la série a totalisé ces deux dernières années plus de 6 millions de vues !

Par ailleurs, Harmonie Mutuelle soutient l'Unafam (Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques) au travers de Psycyclette, un tour de France de 2 000 km à vélo en faisant participer des personnes vivant avec des troubles psychiques. Le but est de soutenir, de former et d'informer les proches de personnes vivant avec des troubles psychiques, et de défendre leurs intérêts communs.

Publié le 11/09/2018