Alzheimer : vivre avec un proche malade

La maladie d'Alzheimer touche plus de 850 000 personnes – dont 60 % vivent à domicile – et bouleverse la vie de millions de proches : conjoint, enfant, frère ou sœur… qui se battent au quotidien. Témoignages.

Une formation pour mieux comprendre

Maman souffre de pertes de mémoire, de crises d'angoisse… Ce sont des moments très difficiles à vivre et à accepter, et l'on ne sait pas toujours comment se comporter, confie Dominique. Pour mieux comprendre la maladie, j'ai fait une formation pour les aidants familiaux. J'y ai rencontré des personnes qui vivent la même situation que moi. Chaque cas étant différent, c'est très important de pouvoir échanger et de savoir que nous ne sommes pas seuls. J'emmène aussi maman aux journées d'accueil de France Alzheimer trois fois par semaine. Elle y est prise en charge par des professionnels : ça lui fait du bien et ça me permet de respirer. » 

Prendre du temps pour soi

Mon mari est malade depuis neuf ans. Il n'est plus autonome et je dois constamment veiller sur lui, explique Ghislaine. Pour me soulager, une femme de ménage et une dame de compagnie viennent quelques heures par semaine. J'en profite alors pour faire mes courses, sortir un peu. Comme je suis passionnée par l'art, je participe parfois à des balades culturelles avec d'autres aidants familiaux. J'ai alors l'impression de retrouver un peu de liberté. Il m'arrive aussi d'emmener mon mari à des balades culturelles organisées pour les aidants et leurs proches malades : le discours est adapté à leurs difficultés de compréhension et cela les stimule. » 

Faire appel à un établissement spécialisé

Ma mère a un Alzheimer précoce. Cela signifie qu'elle a été diagnostiquée avant 65 ans, témoigne Valérie. C'est comme si la vie s'était arrêtée. Ses proches, ses amis, ses collègues ont cessé de lui rendre visite et de lui téléphoner. Par peur sans doute… Nous avons d'abord essayé de la maintenir à son domicile, en recrutant divers intervenants (auxiliaire de vie, infirmière, aide-ménagère…) pour l'emmener en promenade, lui faire prendre ses médicaments, faire son ménage… Aujourd'hui, elle est à un stade avancé de la maladie, et nous avons dû la placer dans un établissement spécialisé. Ma sœur et moi sommes les seuls liens qu'elle a avec l'extérieur, alors nous allons souvent la voir. » 

Perte d'autonomie, Harmonie Mutuelle vous aide à y faire face

Harmonie Mutuelle, acteur santé, vous accompagne à chaque étape de votre vie :

  • Des prestations d'assistance pour vous accompagner
  • Un accès aux soins facilité grâce à nos structures
  • Des actions de prévention santé près de chez vous

> Bien vieillir se prépare dès aujourd'hui !

Où trouver de l'aide ?

Les adresses utiles


Les liens utiles

  • www.conseilsauxaidants.org : conseils aux aidants des personnes ayant une maladie d'Alzheimer ou syndrome apparenté : aspects pratiques et techniques.
  • Le guide de l'aidant familial : contacts utiles, fiches pratiques, ce document est une source d'informations utiles au quotidien pour les aidants.