Mieux soigné et mieux remboursé grâce
au conventionnement hospitalier mutualiste

En choisissant un établissement hospitalier conventionné, les adhérents d'Harmonie Mutuelle bénéficient de soins de qualité à coûts maîtrisés. Des avantages considérables !

Publié le 29/04/2014

Contrairement aux idées reçues, une hospitalisation a un coût pour le patient. Dépassements d'honoraires, hébergement et restauration, facturation de la chambre particulière… Ces dépenses, non prises en charge par la Sécurité sociale, peuvent représenter plus d'une centaine d'euros par jour à la charge du malade. Et, alors que près d'un tiers des Français renoncent à des soins pour des raisons financières, elles sont en progression constante. Selon une étude* de la DRESS, les dépenses hospitalières que les ménages prennent directement en charge ont augmenté de 52 % entre 2000 et 2011.

Un bouclier face à l'augmentation des frais de santé

Pour lutter contre l'inflation des dépenses hospitalières, Harmonie Mutuelle adhère au conventionnement hospitalier mutualiste (CHM) mis en place  par la Mutualité Française. Les établissements sont référencés sur des critères de qualité, de tarifs et de maillage territorial. À ce jour, 571 conventions ont été signées sur l'ensemble du territoire et plus de la moitié des séjours hospitaliers sont couverts par ce dispositif.

De réels avantages

Choisir un établissement hospitalier conventionné permet de bénéficier :

  • d'un niveau de qualité objectif ;
  • de la dispense d'avance de frais ;
  • de tarifs maîtrisés pour les sommes qui restent à la charge de l'adhérent.

Le prix de la chambre particulière dans un établissement hospitalier conventionné diminue en moyenne de 6% par rapport au prix public. 

L'engagement d'Harmonie Mutuelle

Harmonie Mutuelle s'est engagée sur l'amélioration du remboursement de la chambre particulière avec nuitée. Selon la garantie, la prise en charge de la chambre particulière en établissements conventionnés est intégrale.

De plus, depuis janvier 2014, Harmonie Mutuelle rembourse la chambre particulière en ambulatoire à hauteur de 15€ – quelle que soit la garantie – et améliore le remboursement jusqu'au tarif de convention CHM.

*DRESS, comptes nationaux de la santé 2011.