Gestionnaire prestations santé

Vanessa
Gestionnaire prestations santé

 

 

 

 

« Éviter à l'adhérent d'avancer les frais »

 

Après une expérience dans la vente puis à la Caisse d'allocations familiales, Vanessa entre, en juin 2009, chez Harmonie Mutuelle comme gestionnaire prestations santé au centre de gestion d'Évreux (27).

 

 

Quel est votre rôle au centre de gestion ?

Je prends en charge le remboursement des prestations de santé : je saisis les feuilles de soins et contrôle les décomptes dans le système informatique, et je gère la télétransmission des contrats aux professionnels de santé. Notre objectif est de faire en sorte que l'adhérent n'ait aucun frais à avancer. Chaque dossier doit être traité en 48 heures, et je contrôle parfois jusqu'à 100 décomptes par jour. J'établis également des simulations de remboursement à partir des devis que nous envoient les professionnels de santé ou les adhérents eux-mêmes. Enfin, je traite les demandes de fonds sociaux pour aider nos adhérents en difficulté. C'est un travail très diversifié.

Comment passe-t-on de la vente à un métier plus administratif ?

C'est effectivement une expérience nouvelle… En fait ce métier correspond à ma formation administrative et comptable initiale, mais c'est surtout l'expérience et la pratique qui m'ont permis d'acquérir au fil du temps de l'autonomie. Aujourd'hui, je suis capable de m'adapter à différents interlocuteurs et de gérer des situations parfois complexes. Je sais aussi que je peux compter sur l'appui de mes collègues… et vice-versa.

Justement, comment se passe le travail en équipe ?

On s'entraide souvent, et cela apporte une grande efficacité à notre action. Par exemple, en arrivant le matin, on regarde ensemble les priorités de la journée et si certaines personnes de l'équipe ont besoin d'aide pour respecter les délais de traitement des dossiers.

Travailler pour la première mutuelle de France, qu'est-ce que cela signifie pour vous ?

C'est rassurant d'apporter ses compétences à une entreprise qui a un vrai savoir-faire et dont le management est très à l'écoute des équipes. C'est aussi encourageant de savoir que les possibilités d'évolution existent. Demain, en fonction des opportunités, je peux candidater à un poste d'animatrice ou évoluer dans un autre centre de gestion.