Santé et environnement : des impacts réciproques

Harmonie Mutuelle s'engage à mesurer la réalité des impacts réciproques entre la santé et l'environnement.

Consciente des impacts réciproques entre santé et environnement, Harmonie Mutuelle a choisi de prendre la parole et s'engage à informer ses adhérents sur les risques actuels et les grands enjeux de demain. « Agir pour une relation bénéfique entre Santé et Environnement » suppose en effet une prise de conscience de tous pour une action collective.

On connaît les effets de l'environnement sur notre santé. La qualité de l'air (pollution extérieure ou intérieure) en est le meilleur exemple, avec ses conséquences respiratoires et plus généralement un grand nombre de maladies chroniques. Prendre soin de l'environnement c'est donc prendre soin de sa santé.

En revanche, on réalise moins dans quelle mesure le secteur de la santé impacte les écosystèmes naturels, notamment par la dissémination moléculaire : résidus d'antibiotiques, d'anxiolytiques et de contraceptifs rejetés dans les eaux usées, médicaments jetés dans les ordures ménagères. Ces molécules se retrouvent dans les nappes phréatiques et impactent les cultures ou la qualité des cours d'eau. 

Harmonie Mutuelle entend contribuer à un environnement plus sain y compris au travers de sa manière d'exercer son activité, directement ou indirectement. Harmonie Mutuelle s'attache à identifier, en analysant ses propres pratiques, ses impacts environnementaux en vue de les maîtriser et les réduire. Ainsi cette approche s'est traduit par la mise en place d'une méthodologie ad hoc pour réaliser un bilan d'empreinte environnementale de notre mutuelle en 2013.

Développer la culture des déterminants de santé
 

Un déterminant de santé est un facteur qui influence directement l'état de santé d'une population. Au-delà des comportements individuels, les niveaux de développement économique ou culturel ont des impacts sanitaires, rendant nécessaire une approche globale.

Un déterminant de santé est un facteur collectif comme individuel qui détermine l'état de santé d'une population. Il  peut être lié :

  • aux comportements : facteurs professionnels, facteurs liés aux loisirs, modes de consommation ;
  • au patrimoine biologique et génétique : maturation et vieillissement, physiologie, facteurs génétiques ;
  • à l'environnement : social, psychologique, physique, écologique ;
  • à l'organisation des services de santé : accessibilité, réadaptation et réhabilitation, soins curatifs, prévention.
     

Florence Morgen, directrice de la responsabilité et de l'innovation sociétales d'Harmonie Mutuelle :

« La santé durable est une mise en commun de prises de conscience, d'actions et de moyens qui visent à permettre la préservation du potentiel santé de tous et la limitation du potentiel maladie de chacun, dans le respect des êtres et de leur environnement. »

Sa politique de responsabilité sociétale va permettre à notre mutuelle de répondre encore plus justement aux enjeux du système de soins et de protection sociale en France, et d'être en capacité d'accompagner au mieux ses évolutions.