Le mot du Président

   

L'implication d'Harmonie Mutuelle dans la constitution prochaine du Groupe MGEN-Istya-Harmonie ouvre une nouvelle page pour notre mutuelle. Ce sera l'occasion de renforcer notre capacité à imaginer de nouveaux services, de nouvelles prestations pour nos adhérents. Mais surtout, cela positionne davantage encore Harmonie Mutuelle comme un acteur d'influence dans le mouvement mutualiste ainsi que dans le paysage des acteurs du secteur non lucratif.

Pour que ce Groupe soit fort, il est indispensable qu'Harmonie Mutuelle soit solide et imagine son avenir avec confiance. Ce sera l'objet de la feuille de route que nous proposerons au tout début de l'année 2017.

Cette nouvelle feuille de route doit nous permettre d'accompagner la transformation de notre mutuelle pour préparer son développement futur, accélérer nos efforts d'innovation afin de répondre solidairement aux nouveaux besoins de nos adhérents, tout en continuant la croissance de nos activités de conventionnement, de prévoyance, de prévention mais aussi d'offres de soins et de services.

A travers nos objectifs, c'est bien l'adhérent que nous mettons au cœur de notre projet.
Nous faisons chaque jour la démonstration de l'utilité sociale des mutuelles pour diminuer le renoncement aux soins et offrir à chacun l'accès à des soins de qualité à des tarifs maîtrisés. Plutôt que de sur-réglementer nos activités et segmenter les dispositifs d'accès aux complémentaires santé en fonctions des populations, les pouvoirs publics devraient offrir davantage d'espaces de liberté aux mutuelles leur permettant de déployer leur capacité d'innovation. A cet égard, le projet de labellisation des contrats pour les plus de 65 ans est, en l'état, inacceptable. Demain, les mutuelles qui joueront le jeu de la solidarité seront pénalisées.

Stéphane Junique,
Président d'Harmonie Mutuelle