Le mot du Président

Notre utilité sociale est notre raison d'être

 
Notre monde change. Nous vivons de grandes transitions. Nous devrons relever ces défis dans un cadre collectif, mobilisé et agissant.
Avec le recrutement de 1 000 nouveaux délégués, notre démocratie s'est réinventée et renforcée. Cette communauté est en mouvement. Nous avons tant de rencontres à vivre et d'innovations à partager.
 
 
VOUS ABORDEZ RÉGULIÈREMENT LA QUESTION DE L'UTILITÉ SOCIALE D'HARMONIE MUTUELLE. COMMENT CETTE VOLONTÉ S'EST-ELLE ILLUSTRÉE EN 2018 ?
En cherchant à développer l'accès aux soins pour toutes et tous, Harmonie Mutuelle s'engage. Souvent, des restes à charge trop élevés pénalisent les Français : la moitié d'entre eux a renoncé à se soigner pour des raisons financières ces 5 dernières années. Il est de notre devoir d'agir. Comment ? En gelant par exemple en 2018 la part de la cotisation liée à l'inflation médicale pour nos adhérents de plus de 55 ans, pour la seconde année consécutive. Ou encore en devenant le premier partenaire de la réforme du reste à charge zéro pour laquelle Harmonie Mutuelle a décidé en décembre 2018 d'accélérer la mise en œuvre, avec 2 ans d'avance sur le planning. Et puis, nous continuons à construire le Groupe VYV, avec notamment son ouverture vers un nouveau métier, le logement. C'est cela, être utile.
 
2018, POUR LA VIE DÉMOCRATIQUE D'HARMONIE MUTUELLE, AURA ÉTÉ UNE ANNÉE PARTICULIÈRE…
En effet, nous avons en 2018 réussi le pari du renouvellement. De 1700 délégués sortants, nous sommes passés à 2100 candidats, dont 1000 nouveaux C'est important car notre mutuelle se doit d'avoir le visage de ses adhérents, dans toute leur diversité, pour leur être utile. Notre monde change, nous vivons de grandes transitions. Nous choisissons d'ouvrir les fenêtres de la mutuelle en grand car les défis que nous devons relever ne pourront l'être que dans un cadre collectif mobilisé et agissant. 
La première étape est réussie, celle du recrutement. La seconde étape c'est celle de la mise en mouvement de cette communauté d'élus engagés : il va y avoir de l'action !
 
DANS LA MUTUELLE, LA DÉMOCRATIE, CE NE SONT QUE LES DÉLÉGUÉS ?
Les délégués ont bien sûr un rôle quasi quotidien dans la vie de la mutuelle. Mais nous devons aussi permettre à nos adhérents de proposer leurs envies d'agir, d'exprimer leurs besoins. En 2018, nous avons franchi un cap vers une participation plus directe des adhérents avec par exemple la conférence de consensus sur les données personnelles ou le lancement d'Harmonie Boost. Nous avons un rôle d'éducation populaire, nous sommes une force démocratique vivante. Ces prochaines années, nous allons progresser encore sur cette voie.
 

Stéphane Junique,
Président d'Harmonie Mutuelle