Les étapes de la démarche RSE

Après une phase diagnostique mobilisant la participation de nombreux salariés, Harmonie Mutuelle a élaboré en 2012 un référentiel RSE destiné à orienter son développement futur dans un cadre stratégique unique.

La démarche d'Harmonie Mutuelle s'appuie sur la norme ISO 26000, cadre opérationnel de référence international.

La méthodologie utilisée a consisté à établir un diagnostic RSE : à identifier les parties prenantes (internes/externes) les plus significatives, à dresser un état des lieux des impacts positifs et négatifs de la mutuelle sur ces parties prenantes et à formaliser son référentiel RSE.

Harmonie Mutuelle a ainsi confronté ses pratiques professionnelles aux 45 domaines d'action ISO 26000, priorisé ses domaines d'actions en fonction de ses impacts sur les parties prenantes, et mis en évidence ses axes prioritaires d'amélioration.

7 Engagements RSE d'Harmonie Mutuelle / ISO 26000
 

La norme ISO 26000 définit les enjeux sociétaux et environnementaux selon 7 questions centrales et 45 domaines d'action assurant les conditions d'un développement responsable et durable

Renforcer notre capacité de dialogue avec nos parties prenantes
 

En devenant la première mutuelle santé de France, Harmonie Mutuelle a renforcé sa capacité à agir et influer sur les questions de santé et, simultanément, sa responsabilité vis-à-vis de ses parties prenantes s'est accrue.

Au travers de ses assemblées de territoire, de ses commissions, Harmonie Mutuelle a une large pratique de concertation et de dialogue par l'intermédiaire de ses élus.

Les adhérents s'expriment au travers de la représentation mutualiste :

  • Assemblées de territoires composées de délégués bénévoles élus par les adhérents engagés dans la vie de la communauté ou de leur entreprise ;
  • Administrateurs élus parmi les délégués, accompagnés dans leur formation pour gérer des problématiques économiques de plus en plus complexes, anticiper les risques et privilégier la prudence de long terme pour protéger le patrimoine commun.

La démarche de responsabilité sociétale permet de porter ses valeurs, de les rendre plus lisibles et avec des bénéfices tangibles non seulement pour ses adhérents mais aussi pour la société dans son ensemble.

Elle donne l'opportunité à Harmonie Mutuelle de questionner ses pratiques et ses engagements au regard des valeurs mutualistes, d'innover pour améliorer sa performance économique en veillant à son empreinte sociétale et environnementale, et de répondre aux attentes de ceux qui lui font confiance au quotidien (adhérents, collaborateurs, partenaires).

Dans le cadre de sa démarche RSE, Harmonie Mutuelle enrichit les modalités du dialogue avec ses adhérents, et ses autres parties prenantes, afin de récolter les attentes émergentes pour innover et garantir une gestion économique efficace à long terme.

Dialoguer avec nos parties prenantes pour penser, agir et réussir ensemble :

  • Les collaborateurs et leurs représentants sont partie prenante majeure de la réussite des évolutions de l'organisation et de l'amélioration permanente de la qualité de service aux adhérents ;
  • Les adhérents s'expriment au travers de la représentation des élus, celle-ci est le fondement de notre mode de gouvernance démocratique, l'écoute des attentes de nos adhérents nourrit nos actions et génère de la valeur créative ;
  • Dans les entreprises adhérentes, salariés et employeurs participent à l'analyse de l'évolution de leur contrat, et enrichissent notre approche technique par la connaissance du contexte  spécifique de leur entreprise ;
  • Les professionnels de santé et offreurs de soins sont dans l'échange quotidien avec Harmonie Mutuelle : gestion des adhérents, tiers payant, conventionnement ;
  • Notre propre connaissance des pratiques des métiers de la santé facilite la compréhension des enjeux de part et d'autre ;
  • Les acteurs de la prévention santé interviennent sur les déterminants de santé des adhérents, et par leurs actions de prévention et de promotion ils peuvent avoir également des effets directs sur l'environnement (notamment dans le lien entre soins médicaux et environnement) ;
  • Les associations apportent leur connaissance pour la réussite de nombreux  projets sociaux que nous menons en partenariat avec elles, souvent en direction des plus fragiles ;
  • Les partenaires sociaux, au-delà des accords voire par des réglementations  régissant leurs échanges, s'impliquent dans un dialogue social innovant basé sur l'anticipation et la convergence ;
  • Les fournisseurs peuvent aider à améliorer les services et produits pour les adhérents, la démarche de dialogue peut aboutir à la mise en œuvre de plans d'action communs, et le partage de bonnes pratiques ;
  • Les collectivités territoriales et les pouvoirs publics participent à l'évaluation des risques et la priorisation des opportunités liées aux enjeux sociétaux et de santé publique ;
  • La Fédération Nationale de la Mutualité Française est le lieu dans lequel l'expertise d'Harmonie Mutuelle s'associe à celle des autres mutuelles sur tous les thèmes relatifs à la santé et la couverture complémentaire.

Un changement de pratiques au bénéfice d'une performance mutualiste
 

Etape par étape, cette démarche de responsabilité sociétale donne l'opportunité à Harmonie Mutuelle de questionner ses pratiques et ses engagements au regard des valeurs mutualistes, d'innover pour améliorer sa performance économique en veillant à son empreinte sociétale et environnementale, et de répondre aux attentes de ceux qui lui font confiance au quotidien (adhérents, collaborateurs, partenaires).