Harmonie Mutuelle crée « L'observatoire
de la révolution de l'âge »

10 ans après la canicule de 2003, Harmonie Mutuelle révèle les résultats de cette étude d'opinion menée par Via Voice avec France 2, Le Monde auprès d'une génération du « baby-boom » qui entre dans le troisième âge.

Publié le 01/07/2013

La santé : une préoccupation majeure pour les seniors


10 ans après la canicule de 2003 et en plein débat sur les retraites et la dépendance, l'étude menée par Via Voice pour Harmonie Mutuelle, France 2 et le Monde révèle clairement que la problématique de la santé et de l'accès aux soins est une préoccupation majeure pour les seniors.





  1. Premier constat : pour les plus de 70 ans la santé est une problématique centrale. Parmi les craintes : la perte d'autonomie (51%), la maladie (47%), les troubles de la mémoire (34%) sont les plus prégnantes. Loin devant la solitude, l'éloignement de la famille ou le décalage avec les nouvelles générations.
     
  2. Deuxième enseignement : pour cette population, la santé est une préoccupation quotidienne, les soins  représentent le 2ème poste de dépense des personnes sondées derrière l'alimentation.
     
  3. Enfin, la plupart des personnes ayant plus de 70 ans (76 %) estiment s'être « bien préparées » à leur vieillesse.  Selon les personnes sondées, « la famille » (42 %), « les médecins » (25 %) et en troisième position les mutuelles avec 11%, les ont aidées à préparer leur vieillesse et les accompagnent au quotidien pour bien la vivre.

Ce dernier résultat témoigne de l'implication des mutuelles auprès de leurs adhérents en termes de proximité, d'écoute, de conseils et de prévention au quotidien. Un résultat qui rappelle les attentes par rapport aux mutuelles.

Harmonie Mutuelle acteur du débat public

La dimension nationale d'Harmonie Mutuelle, mais aussi sa représentativité, renforcent également sa légitimité pour prendre toute sa place dans le débat public et peser, au nom de ses adhérents, sur les décisions concernant l'avenir de la protection sociale. Et notamment en ce qui concerne la problématique de la dépendance. Harmonie Mutuelle attache depuis toujours une grande importance au fait d'appréhender la dépendance d'une manière globale. Il s'agit de ne pas limiter cette problématique à la notion de financement mais de prendre en compte la prévention en amont du risque de dépendance, et de prendre en considération également les questions d'offres de structures d'hébergement et de services. La thématique de la dépendance inclut aussi les aidants (familles, entourage proche) et leur rôle essentiel dans l'accompagnement, d'un point de vue économique et social. Le rôle des aidants est essentiel : une grande majorité de personnes âgées vit à domicile grâce à l'aide fournie par plus de trois millions de leurs proches. Aujourd'hui, 3 personnes âgées dépendantes sur 4 reçoivent l'aide d'une personne de leur entourage.

Harmonie Mutuelle est engagée depuis longtemps autour de ces questions en soutenant le développement de structures d'hébergement pour les personnes âgées, en menant des actions de prévention, en proposant des garanties d'assurance du risque et en accompagnant les aidants.

L'enjeu majeur d'Harmonie Mutuelle est d'apporter une réponse globale à cette problématique, en considérant - en accord avec la Fédération nationale de la Mutualité Française - que la prise en charge de la dépendance est un sujet de solidarité nationale.

Quelques chiffres clés

  1. Selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), la France métropolitaine comptera 73,6 millions d'habitants au 1er janvier 2060 dont plus d'un tiers aura plus de 60 ans, soit près de 25 millions ;
     
  2. D'ici 2020, selon le plan Alzheimer, 1,3 million de personnes seront touchées par cette maladie, soit une personne de plus de 65 ans sur quatre ;
     
  3. Plus de 1.200.000 personnes de plus de 60 ans sont reconnues comme dépendantes. Le nombre de personnes dépendantes devrait atteindre un premier pic d'environ 1,6 million en 2040.

Consultez la totalité de l'étude