Renoncement aux soins : Le dispositif PFIDASS

Le dispositif PFIDASS (Plate-Forme d'Intervention Départementale pour l'Accès aux Soins et à la Santé) a pour objectif d'accompagner les assurés sociaux dans leurs démarches de soins pour ceux qui y auraient renoncé.

21 CPAM se sont lancées dans l'expérimentation nationale. Elles ont toutes commencé par réaliser un diagnostic de la situation, en soumettant un questionnaire auprès d'un minimum de 1000 assurés.

En moyenne, 26,42% des assurés interrogés dans les CPAM expérimentatrices déclarent avoir renoncé à des soins. Environ la moitié de ceux-ci souhaitent bénéficier d'un accompagnement.

PFIDASS en étapes dans la Manche

La phase de diagnostic s'est déroulée de mars à avril. Un questionnaire a été proposé en face-à-face à tous les assurés se présentant dans les accueils CPAM, ELSM (échelon local du service médical) et Service Social ainsi que dans le centre d'examens de santé situé à Saint-Lô.

La CPAM détient désormais une photographie de l'état du renoncement aux soins dans la Manche, dont les résultats seront disponibles courant du mois. Elle vient d'entrer dans la seconde phase.

La détection et l'accompagnement : Il s'agit de détecter individuellement les assurés se trouvant en situation de renoncement aux soins.

Cette détection s'effectue par le biais des agents d'accueil physique, les DCAS (délégués à l'accès aux soins), la conciliatrice, l'ELSM, la Carsat et l'UC-Irsa (institut inter-régional pour la santé).

Tous ces acteurs ont été formés spécifiquement pour repérer, au cours d'entretiens, les situations de renoncement.

Lorsqu'une telle situation est identifiée, le détecteur renseigne une fiche de signalement spécifique qui est transmise au DCAS du secteur concerné pour action. Tous les assurés en situation de renoncement et ayant la volonté d'être accompagnés seront ainsi contactés par un DCAS pour un accompagnement personnalisé : étude des droits, accompagnement dans le système de soins et prise de rendez-vous si nécessaire, suivi de la réalisation des soins, montage d'un dossier d'aide financière si nécessaire...

Pour en savoir plus :

> Vos délégués à l'accès aux soins dans la Manche