UNE MUTUELLE FORTE DANS UN GROUPE FORT

Pérenniser la mutuelle

Harmonie Mutuelle œuvre à l'amélioration de sa performance économique et sociétale tout en répondant aux exigences d'un cadre réglementaire strict.

Par la performance économique

Avec un ratio combiné de 99,61 (rapport entre les prestations et les cotisations), Harmonie Mutuelle affiche une bonne gestion, fruit du plan d'amélioration de la performance conduit depuis 2013. La mutuelle a travaillé en particulier sur le redressement des contrats collectifs les plus déficitaires, dans une logique de juste mutualisation.

Parallèlement s'est poursuivie sa démarche de maîtrise des frais de gestion. Une politique qui rassemble plusieurs chantiers, dont le projet structurel ODACE (outil de dématérialisation des achats et des engagements),un outil commun performant, simplifiant les échanges entre services, qui sera déployé en 2017.

Au final, les frais de gestion se sont établis à 471,5 millions d'euros en 2016, soit 0,87% de plus qu'en 2015. Une légère augmentation qui s'explique par la mise en œuvre de l'ANI (renfort de collaborateurs), la mise en conformité des contrats responsables et les investissements de modernisation de la mutuelle.

Par le pilotage des risques

Plusieurs temps forts ont rythmé l'organisation de la mutuelle après l'entrée en vigueur de la réforme Solvabilité II, le 1er janvier 2016.
• La mise en production de l'application Risk Integrity : cette solution informatique favorise la production de nouveaux calculs et états prudentiels pour les autorités de contrôle ;
• La rédaction du premier rapport actuariel qui atteste de la pertinence et de la qualité des données pour répondre à la norme Solvabilité II ;
• La réalisation de tests de continuité d'activité sur les métiers critiques de la mutuelle pour garantir un service minimum aux adhérents.

Toujours dans ce cadre réglementaire, la direction financière a adopté de nouveaux processus afin de réduire les délais de clôture des comptes annuels.

En parallèle, la mutuelle s'est dotée d'un nouvel outil d'aide à la tarification en 2016 qui permet d'harmoniser les approches tarifaires et un meilleur suivi de l'activité. Près de 4 000 tarifications ont pu être réalisées en 2016.

Pour tenir compte des nouvelles exigences réglementaires sur la protection de la clientèle et des données, Harmonie Mutuelle a également renforcé son dispositif de maîtrise des risques et ses actions de contrôle. Ces dernières portent notamment sur le respect des règles dans les pratiques commerciales, l'exercice du droit de résiliation, la publicité sur les produits d'épargne…

Un plan d'action a été mis en place afin de lutter contre la déshérence des contrats d'assurance, conformément à la loi Eckert. Une politique exigeante d'externalisation des données est par ailleurs entrée en vigueur afin de garantir la confidentialité des informations touchant à la vie privée.

Par la performance sociétale

Acteur responsable, Harmonie Mutuelle s'est doté en 2015 d'un plan environnement afin de contribuer à la limitation des rejets de gaz à effet de serre et à la lutte contre le dérèglement climatique. Les déplacements et les achats – 80% de l'empreinte carbone de la mutuelle – sont prioritaires dans la feuille de route 2017.
Lancement d'un projet de covoiturage en interaction avec les entreprises voisines de ses sites. La mutuelle s'est par ailleurs engagée à diminuer de 20% les déplacements professionnels en km à horizon 2019 ;
Poursuite de la démarche d'achats responsables pour favoriser les fournisseurs responsables selon des critères sociétaux (sous-traitance, lutte contre la fraude fiscale…), sociaux (protection sociale, lutte contre le travail dissimulé…) et environnementaux (impacts sanitaires, empreinte carbone…). Le poids de ces paramètres sera renforcé dans l'évaluation de la réponse aux appels d'offres.
Réduction de 20% de l'usage du papier à 5 ans ;
Fourniture d'une part d'énergie renouvelable, grâce à la souscription en 2016 d'un nouveau contrat ;
Conduite de plusieurs expérimentations : installation de bornes de recharge électriques, tri des déchets, sensibilisation des salariés aux éco gestes…

Dans le respect de la loi relative à la transition énergétique, Harmonie Mutuelle a renforcé ses actions concernant sa politique d'investissement responsable. A ce titre, elle assure un reporting des modalités de prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans ses investissements.

Bâtir le premier groupe mutualiste de protection sociale

Les mutuelles des groupes Mgen, Istya et Harmonie se rapprochent pour constituer un pôle non lucratif de protection sociale, porteur d'un vrai projet de société, au service des adhérents.

Une construction politique en trois temps

Engagés en 2015, les travaux de rapprochement entre Harmonie Mutuelle, Mgen et leurs partenaires ont suivi trois grandes étapes.
• Le temps du débat : près de 4 000 élus de toutes les parties prenantes ont participé à six réunions interrégionales ;
• Le temps de la délibération : en juin et juillet 2016, les assemblées générales des mutuelles ont validé l'organisation, la gouvernance et les grandes orientations du futur groupe ;
• Le temps de la concrétisation : le groupe sera créé en septembre 2017.

Une UMG stratégique et prudentielle

L'organisation du nouveau groupe reposera sur trois structures :
• Une Union Mutualiste de Groupe,l'UMG Groupe Mgen-Istya-Harmonie, qui pilotera le groupe et exercera les missions de contrôle ;
• Une Union des Services de Soins d'Accompagnement Mutualistes, l'union des SSAM, qui animera et coordonnera les activités sociales, sanitaires et médico-sociales ;
• Une Union de Groupe Mutualiste,l'UGM, qui regroupera l'ensemble UGM et l'union des SSAM ainsi que les organismes non membres de l'UMG.

Le projet vise la construction d'un groupe fort à intégration croissante destiné à renforcer les mutuelles et porter une stratégie globale. Les mutuelles resteront les seules actrices opérationnelles et conserveront leur identité et leurs liens avec leurs adhérents.

L'Union Mutualiste de Groupe (UMG) assurera le pilotage stratégique pour le compte de l'ensemble des mutuelles. Elle exercera un contrôle stratégique sur le marché des grands comptes collectifs publics et privés ainsi que des accords de branche, la prévoyance, la dépendance, l'épargne, l'assistance, le développement de l'offre de conventionnement avec les professionnels de santé et les relations avec l'international.

Elle disposera d'une gouvernance institutionnelle et managériale forte, avec un nombre restreint de fonctions managériales dédiées aux enjeux stratégiques prioritaires.

Une union dédiée à l'offre de soins

Dans le cadre du futur groupe Mgen-Istya-Harmonie, une union dédiée aux services de soins et d'accompagnement mutualistes sera créée pour coordonner l'ensemble des activités sociales, sanitaires et médico-sociales

Avec plus de 18 000 collaborateurs, elle représentera le premier réseau d'offre de soins et de services privé non-lucratif, Le futur groupe comptera ainsi plus de 900 établissements et disposera de SSAM dans 50 départements pour un chiffre d'affaires total de 1,3 milliard d'euros.

Une union portée par Harmonie Services Mutualistes (HSM)

Concrètement, l'union de SSAM sera portée par HSM, qui a poursuivi sa structuration tout au long de l'année 2016 :
• accueil de 5 nouvelles unions territoriales ;
• reprise de 43 établissements et services de la Fondation hospitalière Sainte-Marie ;
• poursuite de la démarche stratégique CAP initiée en 2014 avec une feuille de route à trois ans pour chaque métier ;
• mise en œuvre de projets fondateurs pour se doter de systèmes d'information communs en 2017, ou pour construire l'organisation future (projet GENOME pour Grandir Ensemble dans une Organisation MutualistE).

Une union d'accueil pour s'adosser à un grand groupe

Au sein de la future Union de Groupe Mutualiste, l'Union Agrume Groupe Harmonie continuera d'accueillir des mutuelles d'entreprise ou interprofessionnelles désireuses de s'adosser à un grand groupe. En 2016, Agrume Groupe Harmonie compte 52 mutuelles représentant 680 000 personnes protégées (hors Harmonie Mutuelle).