Assurance de prêt immobilier : les formalités médicales

Afin de vous octroyer une assurance prêt immobilier sur mesure, et tenant compte de votre état de santé, le passage par la réalisation de formalités médicales est quasi obligatoire ! Quelles sont ces formalités médicales ? Suivez le guide !

Assurance pret immobilier : quelles formalités médicales ?

Ces formalités médicales permettent à votre organisme assureur d'évaluer les risques, et de déterminer en conséquence le montant de votre assurance.

Questionnaire de santé

Presque systématique, le questionnaire de santé est la première étape (et peut-être la dernière) de votre parcours médical pour l'octroi de votre assurance.

Il s'agit dans la plupart des cas d'un questionnaire d'une dizaine de questions, sur votre état de santé et vos antécédents médicaux (interventions chirurgicales, traitements en cours, arrêt de travail…), pour lesquelles vous devez choisir une réponse entre « oui » et « non ».
Si vous cochez « non » à toutes les questions et ne présentez aucun problème de santé, votre organisme assureur validera votre dossier et il ne vous restera plus qu'à signer votre contrat.

Ce questionnaire de santé doit être rempli avec attention et en toute honnêteté. En effet, le questionnaire de santé fait foi en cas de problème connu dont vous n'auriez pas informé votre assurance. Une omission ou fausse déclaration entrainerait la nullité du contrat et la non indemnisation pour vous ou vos proches, en cas de sinistre.

Bon à savoir :
Chez Harmonie Mutuelle, profitez d'un questionnaire de santé simplifié et allégé pour les prêts de - de 500 000€ et les assurés de moins de 46 ans.

Examens médicaux

La visite médicale n'est pas systématique. Elle vous sera demandée en fonction de votre âge, si vous empruntez un montant élevé, ou si vous présentez certaines pathologies déclarées dans votre questionnaire de santé.

Ces examens médicaux incluent par exemple un bilan général chez votre médecin traitant et des analyses complémentaires (électrocardiogramme, tests sanguins, d'urines…) et font l'objet d'un rapport, à transmettre à votre organisme d'assurance. Ces examens sont à réaliser auprès de vos médecins habituels, ou d'un centre de bilan de santé agrée par votre organisme assureur, qui se chargera de lui transmettre directement les résultats.

A noter :
Depuis 2016, les emprunteurs bénéficient d'un droit à l'oubli en cas de maladie grave dont le protocole thérapeutique est terminé depuis plus de 10 ans (5 ans lorsque la maladie a été diagnostiquée avant 18 ans). Plus d'informations dans notre dossier conseil.

Résultats

Suite à ces formalités médicales, votre organisme assureur vous informera de sa capacité à assurer votre prêt immobilier :

  • Avec un tarif normal, sans exigences particulières ;
  • Avec une surprime ou avec certaines exclusions de garanties.

Vous connaîtrez alors le tarif définitif proposé pour couvrir votre prêt immobilier et assurer le remboursement du capital restant dû en cas de décès, ou de vos mensualités en cas de perte totale et irréversible d'autonomie, incapacité ou invalidité.
Dans le cas où votre dossier serait refusé, il existe des recours possibles. Ils vous permettent notamment de faire réexaminer votre dossier par un pool de réassureurs, dans le cadre de la convention AERAS, qui pourront vous proposer une nouvelle garantie plus adaptée à votre situation.

Vous avez un prêt immobilier en cours ou allez devenir propriétaire ?

Avec Harmonie Assurance Emprunteur,  réalisez en moyenne 10 000 € d'économies sur le coût de votre assurance emprunteur, et bénéficiez d'un accompagnement sur mesure de la résiliation de votre contrat actuel, à la souscription 100% en ligne de votre nouveau contrat !

Simulez votre tarif en 2 minutes