L'assurance prêt immobilier en cas de maladie

Même en cas de maladie grave, actuelle ou passée, des solutions existent pour vous permettre d'accéder à la propriété et de souscrire une assurance prêt immobilier. Zoom sur vos droits.

Assurance prêt immobilier : s'assurer en cas de maladie

AERAS

La convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) a été signée en 2007 par les pouvoirs publics, les professionnels de l'assurance, de la banque, et les associations de malades.

Son objectif : permettre à chacun de pouvoir accéder au crédit et à une bonne assurance prêt immobilier à des conditions spécifiques, même en cas de maladie grave passée ou en cours.

Vous pourrez bénéficier de cette convention sous certaines conditions :

  • Avoir moins de 70 ans à la fin du remboursement du prêt,
  • La part assurée de l'emprunt ne doit pas dépasser 320 000 €, hors prêt relais.

Bon à savoir :

Nous attachons un soin particulier à bien étudier les dossiers de nos adhérents pour les protéger en toutes circonstances. Si votre état de santé ne vous permet pas de bénéficier des conditions d'assurance communes, votre demande d'assurance sera examinée dans le cadre de la convention AERAS .
Harmonie Mutuelle et ses équipes restent à votre disposition pour tout complément d'information.

Droit à l'oubli

Vous avez guéri d'un cancer ou d'une hépatite C ? Saviez-vous que passé un certain délai vous n'êtes plus en obligation de le mentionner à votre organisme assureur ?

Depuis 2015, le droit à l'oubli permet aux personnes ayant eu de lourds antécédents médicaux (comme un cancer, une hépatite C…) de ne pas le mentionner dans les questionnaires médicaux préalables à la contractualisation d'un crédit ou d'une assurance prêt immobilier.

Pour pouvoir bénéficier de ce droit à l'oubli, et donc de se couvrir avec une assurance prêt immobilier même en cas de maladie grave, désormais passée, il est obligatoire que la fin de traitement date de plus de 10 ans (sans rechute). Pour les personnes dont la maladie a été diagnostiquée avant leurs 18 ans, ce délai est réduit à 5 ans.

Ce droit à l'oubli permet aux personnes anciennement touchées par la maladie de ne pas être pénalisées par une surprime ou exclusion de garanties lors de la souscription de leur assurance prêt immobilier, et donc d'accéder plus facilement à la propriété.

Quelques conseils :

-  Si votre état de santé présente un risque aggravé en raison d'une maladie, anticipez la recherche de votre assurance prêt immobilier. En effet, il pourra vous être demandé de passer des tests médicaux qui allongent la durée de la procédure… il vaut mieux en être informé au préalable !

- Même si votre état présente un risque plus élevé en cas de maladie, soyez honnête dans vos déclarations de santé. Une fausse déclaration intentionnelle mettrait fin à votre contrat, et pourrait vous mettre (ou vos bénéficiaires) dans une situation inconfortable si il vous arrivait quelque chose pendant la durée de votre contrat.

Choisir Harmonie Assurance Emprunteur, l'assurance de prêt immobilier d'Harmonie Mutuelle est bien plus avantageux que de prendre l'assurance de la banque.

En effet, alors que les banques proposent des tarifs groupés, une assurance déléguée permet, quant à elle, un tarif individuel et personnalisé, vous permettant d'économiser en moyenne 10 000€ sur le coût de votre assurance emprunteur !

Simulez votre tarif en 2 minutes