Barre unique de navigation

Seniors : une assurance de prêt sous conditions

Avant d'accepter votre demande de souscription d'une assurance emprunteur, la compagnie analyse votre profil pour déterminer le niveau de risque qu'elle prend en acceptant de vous assurer. Parmi les critères centraux pris en compte, celui de l'âge.

Vous avez plus de 60 ans ? Il peut vous être difficile de trouver une assurance prête à couvrir votre contrat de prêt. Est-il possible d'être assuré ? A quelles conditions ? Pour vous accompagner dans votre projet immobilier, Harmonie Mutuelle vous explique le fonctionnement de vos garanties en tant que senior et les évolutions à prendre en compte dans votre contrat.

L'âge, critère central de votre profil de risque

Les contrats d'assurance emprunteur imposent un âge minimum – généralement 18 ans – ainsi qu'un âge maximum pour pouvoir y souscrire. L'âge limite dépend des compagnies mais aussi du type de contrat pour lequel vous optez. Dans la plupart des cas, les contrats dit « de groupe », c'est-à-dire proposés par l'établissement prêteur, excluent les emprunteurs de plus de 65 ans.

En effet, avec ce type de contrats, les risques sont lissés entre tous les souscripteurs. Le profil risque d'un senior étant très important, cela entraînerait une hausse conséquente du montant de primes pour l'ensemble des souscripteurs du contrat.

Les seniors doivent donc le plus souvent se tourner vers des contrats d'assurance individuels pour être couverts. Conçus sur mesure, ils prennent en compte uniquement le profil risque du souscripteur et lui proposent des garanties adaptées et des montants de primes en conséquence. Là aussi, l'offre varie d'un partenaire à l'autre, il va donc falloir prendre le temps d'examiner les offres des différents acteurs du marché. Cependant, on trouve des contrats individuels qui couvrent l'emprunteur jusqu'à ses 90 ans.

Votre état de santé, l'autre critère déterminant

L'âge n'est cependant pas le seul élément qui est analysé à la loupe par la compagnie auprès de qui vous soumettez une demande de souscription d'assurance emprunteur. L'état de santé est tout aussi important et doit être mis en regard de l'âge. En effet, un « jeune » de 25 ans peut être en plus mauvaise santé qu'un « senior » de 60 ans !

C'est pour cette raison que, dans la majeure partie des cas, il vous sera demandé de remplir un questionnaire détaillé sur vos antécédents médicaux et votre état de santé actuel. S'il le juge nécessaire, le médecin-conseil de la compagnie pourra vous demander de réaliser des examens complémentaires comme par exemple des analyses.

C'est seulement une fois en possession de l'ensemble de ces informations qu'il pourra se faire une idée d'ensemble et émettre une recommandation concernant votre dossier.
En tenant compte également d'éléments factuels comme le montant et la durée du prêt, un contrat pourra vous être proposé, refusé, ou être proposé avec des surprimes pour couvrir certains risques particuliers ou encore avec la mention de certaines clauses d'exclusion.

Les PLUS d'Harmonie Mutuelle

100% économique : nos adhérents réalisent en moyenne 10 000€ d'économies en optant pour notre assurance de prêt... et vous ?

100% accessible : avec des formalités médicales allégées pour les prêts de moins de 500 000€ et les assurés de moins de 45 ans ;

100% personnalisée : bénéficiez d'un tarif et de garanties adaptées à votre situation réelle, et conformes aux exigences de votre banque ;

100% accompagné : réalisez toutes vos démarches entièrement en ligne, et bénéficiez d'un soutien de nos experts à tout moment, y compris pour la résiliation de votre assurance actuelle !

Que faire en cas de gros problème de santé ?

En cas de grave problème de santé, vous pouvez vous tourner vers la convention S'assurer et emprunter avec risque aggravé de santé (Aeras). Celle-ci offre l'accès à une assurance emprunteur aux personnes qui présentent ou ont présenté un risque de santé important.

Pour que la convention Aeras puisse s'appliquer, vous devez remplir certaines conditions :

  • Avoir moins de 70 ans à la fin du remboursement du prêt ;

  • La part assurée de l'emprunt ne pourra pas dépasser 320 000 euros, hors prêt relais.

Votre assurance emprunteur au fil des années

Votre assurance emprunteur va vous accompagner pendant plusieurs années, le temps pour vous de rembourser votre prêt immobilier. Il vous faudra être attentif à maintenir une couverture pertinente, en faisant des points réguliers sur vos besoins. Par exemple, si vous étiez actif au moment de la souscription et aviez pris une garantie perte d'emploi, pensez à la suspendre lorsque vous prendrez votre retraite.

A l'inverse, rappelez-vous qu'une assurance emprunteur est là pour garantir un risque possible et non pas un risque certain. C'est pourquoi au fur et à mesure des années, vous ne serez plus couvert par certaines garanties. Les garanties arrêt de travail et invalidité s'arrêtent la plupart du temps au moment du passage à la retraite et au plus tard au jour des 71 ans de l'assuré selon les contrats.

Détaillez avec minutie les conditions inscrites à votre contrat pour connaître les limites d'âge appliquées à chacune des garanties que vous souscrivez.

 


Pour aller plus loin

Pour vous accompagner dans votre projet immobilier, Harmonie Mutuelle vous propose des articles pour mieux comprendre votre assurance emprunteur, découvrir comment l'optimiser et l'adapter en fonction de vos besoins et de vos moments de vie :

Ces articles pourraient vous intéresser :


Contrat Harmonie Assurance Emprunteur souscrit par l'AMEP (association loi 1901. Siège social : 23 boulevard Jean Jaurès - 45000 Orléans) auprès d'Harmonie Mutuelle et distribué par Harmonie Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au répertoire Sirene sous le numéro Siren 538 518 473, LEI n°969500JLU5ZH89G4TD57.Siège social : 143, rue Blomet - 75015 Paris.