Etudiants boursiers en Ile-de-France : une aide pour votre complémentaire santé

Afin de favoriser l'accès aux soins de santé et de prévention, la Région Île-de-France participe au financement d'une complémentaire santé pour les étudiants boursiers.

Les étudiants boursiers(1) âgés de 16 à 28 ans inclus, inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur ou dans un institut de formation sanitaire et sociale francilien, ont la possibilité de recevoir une aide régionale à l'acquisition d'une couverture santé complémentaire sous certaines conditions. Cette aide peut aller jusqu'à 200€ sur la cotisation santé par année universitaire/scolaire(2).

Quatre formules de remboursement

Soins médicaux et paramédicaux, hospitalisation, dentaire, optique...

Quelles sont les conditions pour obtenir cette aide ?

  • être âgé de 16 à 28 ans inclus,
  • être inscrit en qualité d'étudiant dans un établissement d'enseignement supérieur francilien ou inscrit dans un institut de formation sanitaire et sociale francilien,
  • être allocataire soit :
    • d'une bourse sur critères sociaux de l'enseignement supérieur, d'un échelon 0bis à 4 attribuée par l'un des CROUS franciliens,
    • d'une bourse régionale au titre des formations sanitaires et sociales, délivrée par le conseil régional d'Île-de-France,
    • d'une aide au titre du Fonds régional d'aide sociale ou du Fonds national d'aide d'urgence annuelle.
  • être non éligible à l'ACS ou à la CMU-C (refus de l'assurance maladie ou à défaut une attestation sur l'honneur),
  • être non couvert par ailleurs par une autre complémentaire santé, celle des parents par exemple (attestation sur l'honneur).

Je réalise un devis


(1) Bourse sur critères sociaux de l'enseignement supérieur, d'un échelon 0bis à 4 attribuée par l'un des CROUS franciliens ou d'une bourse régionale au titre des formations sanitaires et sociales ou d'une aide au titre du Fonds régional d'aide sociale ou du Fonds national d'aide d'urgence annuelle. Non éligibles à l'ACS ou à la CMU-C. Non couverts par ailleurs par une autre complémentaire santé, celle des parents par exemple (déclaration sur l'honneur).

(2)Si complémentaire  inférieure à 12 mois, l'aide est proratisée. Participation attribuée dans la limite du budget global annuel alloué par le conseil régional d'Île-de-France.