Accidents domestiques : bricolage, jardinage - soyez vigilants

 

Chaque année, près de 300 000 personnes se retrouvent aux Urgences à la suite d'un accident de bricolage ou de jardinage. Respecter quelques règles simples de prévention vous évitera bien des accidents.

Bricolage et jardinage sont parmi les plus grandes causes d'accidents domestiques

Replanter son jardin au printemps, rénover un meuble, repeindre une chambre d'enfant, etc., autant d'activités manuelles qui passionnent chaque week-end de plus en plus de français. Malheureusement, ces amateurs de bricolage ou jardinage sont souvent mal équipés et ils ne sont pas conscients des dangers encourus.

Le bricolage comme le jardinage impliquent d'utiliser des outils dangereux pour qui n'est pas un professionnel. Au-delà d'un simple petit bobo, une blessure de bricolage peut avoir de graves conséquences, comme une coupure ou une mutilation liée à une mauvaise utilisation d'un outil (scie, perceuse, etc.), une chute d'une échelle ou encore une brûlure liée à la mauvaise manipulation d'un produit chimique.

Résultat, les chutes, coupures, brûlures et autres accidents conduisent tous les ans près de 300 000 de ces bricoleurs du dimanche aux Urgences, une manière bien peu agréable de finir son week-end.

Adoptez la bonne conduite anti-accidents

Pour que bricoler reste un plaisir, vous devez impérativement appliquer quelques principes de prévention :

  • Lisez attentivement le mode d'emploi des machines, outils ou produits avant de les utiliser.
  • Choisissez le matériel adapté, pour cela n'hésitez pas à demander conseil en magasin.
  • Achetez la juste quantité de produit nécessaire, afin d'éviter au maximum de stocker des produits dangereux. Dans tous les cas, veillez bien à toujours les maintenir hors de portée des enfants.
  • Ôtez vos bagues, bracelets et montre avant de bricoler.
  • Lorsque vous utilisez des produits chimiques, travaillez dehors ou aérez autant que possible la pièce où vous vous trouvez.
  • Portez les protections nécessaires (gants, lunettes, masques, protections auditives, etc.).
  • Refermez les produits immédiatement après usage. Cela leur permet d'éviter de s'évaporer et empêchera toute mauvaise manipulation accidentelle.
  • Coupez l'électricité si vous travaillez sur les circuits électriques.
  • Débranchez vos machines entre chaque utilisation et attendez l'arrêt complet de l'appareil – et son refroidissement éventuel – avant de le ranger.
  • Une fois votre bricolage terminé, rangez tous vos outils, produits et équipements dans un endroit dédié, hors de portée des petites mains de vos enfants.

Bricolez en étant protégé

Les accidents de bricolage peuvent prendre une tournure dramatique et avoir des conséquences à long terme.
Les accidents de la vie courante dans leur ensemble touchent d'ailleurs 11 à 12 millions de personnes chaque année en France
et entraînent 21 000 décès, ce qui en fait la troisième cause de mortalité derrière les cancers et les maladies cardiovasculaires.

En cas de séquelles suite à un accident domestique de ce type, la Sécurité sociale peut être amenée à vous verser une indemnité, dont le montant et les modalités dépendent de votre degré d'IPP ou IPT (Invalidité Permanente Partielle ou Totale), mais ces sommes sont rarement suffisantes pour compenser l'impact financier de ces séquelles sur votre vie quotidienne.

De plus, contrairement à une idée répandue, si le responsable de l'accident n'a pu être identifié ou que vous vous êtes blessé seul(e), comme dans le cas d'un accident de bricolage, vous ne pouvez pas vous tourner vers votre Responsabilité Civile (RC) – elle couvre seulement les dommages que vous causez à autrui.

La Garantie des Accidents de la Vie (GAV) sert précisément à vous protéger en vous garantissant le versement d'une compensation financière en cas d'accident de la vie courante. De plus, la GAV peut être étendue à toute la famille.

 


Pour aller plus loin :

Ces articles pourraient vous intéresser :


Sources :
Bricolage, les précautions à prendre, INPES, 2006
Santé Magazine, 11/01/2017.

Publié le 16/07/2019