Tout comprendre à la Garantie des Accidents de la Vie

Chute, brûlure, etc. un accident domestique est vite arrivé. La Garantie des Accidents de la Vie est là pour vous protéger ainsi que votre famille, d'éventuelles séquelles de l'un de ces accidents et de ses conséquences financières, lorsque le responsable n'est pas identifié ou si vous êtes responsable.

A quoi sert une garantie des accidents de la vie ?

11 à 12 millions de personnes sont chaque année victime d'un accident domestique, et plus de 21 000 en meurent, ce qui fait des accidents de la vie courante la troisième cause de mortalité en France, derrière les cancers et les maladies cardiovasculaires. Les accidents de la vie courante touchent tous les milieux et toutes les tranches d'âges, mais plus particulièrement les enfants de moins de 15 ans et les personnes de plus de 65 ans (1).

Lorsqu'un accident de ce type arrive, la Sécurité sociale vous rembourse une partie de vos frais de santé, et votre mutuelle vous en rembourse une autre partie. Toutefois, si des séquelles persistent, vous devrez vous retourner vers le responsable de l'accident et engager une longue procédure pour obtenir une compensation financière. Et si celui-ci est inconnu ou que vous vous êtes blessé seul, vous n'aurez aucun recours.

L'assurance dite « Garantie des Accidents de la Vie » sert précisément à vous protéger en vous assurant le versement d'une compensation financière même si le responsable de l'accident est inconnu ou que vous êtes vous-même responsable.

Bon à savoir :

La Garantie Accidents de la Vie peut être étendue à vos enfants et conjoint pour couvrir toute la famille. Harmonie Mutuelle vous propose même de protéger vos petits-enfants afin de les couvrir lorsque vous les gardez ponctuellement.

Quels sont les risques couverts ?

La Garantie Accidents de la Vie (voir tarif personnalisé) couvre les dommages corporels provoqués par :

  • Un accident domestique (brûlure, chute, bricolage, jardinage, intoxication...),
  • Un accident survenu dans le cadre de la pratique de vos loisirs (sport, voyage...),
  • Une catastrophe naturelle (tempête, avalanche, tremblement de terre...) ou technologique (effondrement d'un magasin, par exemple),
  • Un accident médical (erreur de diagnostic, maladie contractée lors d'un séjour à l'hôpital, etc.)
  • Préjudices subis ou causés par l'un de vos enfants lors de ses activités scolaires ou extra-scolaires (cartable abimé, lunettes cassées, etc.)
  • Une agression ou un attentat.
  • Selon les contrats et les compagnies, d'autres risques peuvent être couverts. Par exemple, la Garantie Accidents de la Vie Harmonie Mutuelle couvre également le harcèlement scolaire et le risque numérique.

Bon à savoir :

La Garantie Accident de la Vie ne couvre pas tous les accidents qui peuvent survenir dans votre vie quotidienne. Sont notamment exclus les accidents de la route et les accidents de travail, dont l'indemnisation est généralement prise en charge par d'autres assurances.

Quelle indemnisation ?

En cas d'accident, votre contrat de Garantie Accidents de la Vie prévoit le versement d'une indemnisation visant à réparer le préjudice physique ainsi que ses conséquences financières et morales sur votre vie personnelle, professionnelle, matérielle et familiale avec prise en charge des frais :

  • De logement et/ou véhicule adapté
  • De prothèse et/ou fauteuil roulant
  • De perte de revenus
  • Du préjudice d'agrément (impossibilité d'effectuer des activités de loisirs habituelles avant l'accident)
  • Du préjudice morale (souffrances endurées)
  • Du préjudice esthétique
  • D'invalidité permanente.


En cas de décès, ce sont les préjudices moraux et financiers des bénéficiaires qui sont pris en compte pour évaluer le montant de l'indemnisation. L'assureur doit proposer un montant d'indemnisation à la victime ou à ses bénéficiaires au plus tard dans les cinq mois suivant la déclaration de l'accident ou du décès, puis il dispose d'un délai d'un mois pour verser le montant convenu à partir de la date d'accord de la victime ou de son bénéficiaire.
 

Sources : (1) Agir contre les accidents de la vie couranteEssentiel Santé Magazine

Publié le 16/07/2019