A la découverte de l’engagement des salariés d’Occitanie

minute(s) de lecture
Mis à jour le

Découvrez les résultats de l’observatoire menée par People Vox pour Harmonie Mutuelle, sur l’engagement des salariés en Occitanie. 

Pourquoi un observatoire de l’engagement des salariés d’Occitanie ?

À l’heure où personne ne peut plus ignorer que les évolutions de la société ont un impact direct ou indirect sur la santé (modifications diététiques, changements environnementaux, conditions de travail ou d’habitat, etc.), l’entreprise est plus que jamais un lieu et un acteur de santé. Elle influe en effet sur la santé de tous les actifs, salariés ou dirigeants. Nous savons que l’engagement des salariés à l’égard de leur entreprise influe sur la satisfaction des clients, la fidélisation des talents et le turnover, le taux d’absentéisme et, in fine sur la performance de l’entreprise.

Depuis la pandémie, il existe de nombreuses statistiques nationales, articles ou podcasts sur le sujet. Tout semble converger vers « une grande démission », un désengagement des salariés quelle que soit leur génération, une implication différente voire une recherche de sens. Pour autant, les analyses ne correspondent pas toujours aux échanges terrain que nous avons avec les acteurs économiques locaux.

« C’est dans ce contexte et parce que notre raison d’être est "d’agir sur les facteurs économiques, sociaux et environnementaux qui améliorent la santé des personnes et celle de la société en mobilisant la force des collectifs" et que notre mission est de protéger et valoriser le capital/potentiel humain de nos 9 200 entreprises clientes en Occitanie ; qu’il nous a semblé primordial de faire notre propre état des lieux de l’engagement des salariés sur le territoire occitan. »

Frédéric Malfilatre,
Directeur Région Occitanie - Harmonie Mutuelle

La direction de la région Occitanie Harmonie Mutuelle a fait appel à People Vox pour identifier les attentes de la population active de cette région : les facteurs d’engagement, les attentes à l’égard de leur employeur, leur rapport au travail, leur projection de carrière. 
Connaître l’état d’esprit et les principales attentes des actifs, les attentes de chaque catégorie de personnes nous permet d’identifier, de comprendre les besoins majeurs dans notre région et d’initier une réflexion.

Conscients que le curatif n’est pas la solution la plus adéquate pour l’entreprise, nous faisons le choix chez Harmonie Mutuelle d’agir sur les causes et nous vous proposons de trouver ensemble les solutions pour inverser la tendance.

Comment se positionne la région Occitanie ?

 

Le rapport au travail des salariés

En Occitanie, le constat est plutôt bon, tous secteurs d’activités confondus, les salariés ont un rapport globalement positif sur leur travail et leur entreprise. En effet 75 % se disent épanouis et engagés dans leur entreprise avec un pic de 85 % auprès des jeunes de moins de 25 ans.

La relation du salarié avec l’entreprise et le management

 

L’engagement du salarié dans l’entreprise

Le phénomène de « Grande démission » et ou « Démission silencieuse » touche 25% des salariés en Occitanie.


Les femmes sont particulièrement concernées par ce phénomène 32%, les ouvriers 29 %, et une de fois de plus les salariés dans les entreprises de plus de 500 salariés 29 %.


Les jeunes de moins de 34 ans sont moins impactés par ce phénomène et se disent concernés à hauteur de 19 %.

L’entreprise lieu et acteur de la santé des salariés ?

Les pistes à analyser sont en premier lieu :

  • L’amélioration du management de proximité, 
  • L’amélioration des conditions de travail,
  • Proposer des actions de prévention.

43% se disent au bord de la rupture sur les 12 derniers mois, ce qui est très fort malgré les chiffres satisfaisants d’épanouissement au travail, la tendance s'accentue auprès des jeunes de moins de 24 ans et plus faible auprès des séniors de plus de 55 ans.

Les principaux facteurs de stress sont :

  • La charge de travail,
  • La pression sur les délais,
  • Le management,
  • L’insécurité de l’emploi,
  • Les relations avec les autres,
  • Les confits de valeur,
  • Le manque d’autonomie.
     
Recevoir la synthèse de l’Observatoire