Prêt immobilier : vous appartenez à la Fonction Publique ? Voici ce qu'il faut savoir sur la caution solidaire mutualiste

Pour obtenir un prêt immobilier, vous devez parfois apporter des garanties financières à votre banque. Parce qu'il n'est pas toujours envisageable de solliciter un proche dans le cadre d'un cautionnement solidaire, Harmonie Mutuelle et son partenaire MFPrécaution se portent garants pour vous aider à concrétiser votre projet immobilier.

La caution solidaire immobilière, une aide pour vos projets

  • En tant que fonctionnaire, vous disposez d'une certaine stabilité professionnelle. Ce qui vous permet d'obtenir plus aisément un accord de financement bancaire dans le cadre de l'achat ou de la rénovation de votre logement... Pour autant, vous n'êtes pas à l'abri d'aléas qui peuvent nuire à votre capacité de remboursement.

    Sachez que plusieurs solutions s’offrent à vous afin de vous prémunir, tout en répondant aux exigences de garanties de votre banque :

    • L’hypothèque permet à la banque qui vous a consenti un crédit de saisir votre logement, en cas de non-remboursement. En optant pour cette solution en tant qu'emprunteur, vous prenez le risque de vous déposséder de votre bien immobilier en cas de difficultés financières.

    • La caution solidaire classique permet à l'un de vos proches de prendre en charge à votre place le remboursement de vos mensualités si vous ne le pouvez plus. Il n'est pas toujours facile de trouver la personne de votre entourage qui accepte d'engager sa responsabilité tout en offrant les garanties de solvabilité nécessaires auprès de la banque.

    • La caution solidaire mutualiste vous apporte une garantie financière lorsque vous sollicitez un emprunt auprès de votre banque. Votre mutuelle et son partenaire se porte garants en cas de défaillance de votre part.

    Bon à savoir :

    • Cette caution est gratuite

    • Elle peut intervenir pour des prêts allant jusqu’à 900 000 euros, sur une durée maximale de 30 ans.

Des règles d'attribution simplifiées

    • Le libre choix de la quotité entre co-emprunteurs. Ceux-ci se répartissent librement le montant du prêt bancaire (fin de la règle des "75/25" qui stipulait que lorsque le revenu de l’un des deux co-emprunteurs dépassait le double de celui de l’autre, celui qui avait les plus hauts revenus devait avoir une couverture d’au moins 75 % et l’autre d’au moins 25 %.)

    • Une quotité globale minimum de 100%, en cas de décès, d'incapacité ou d'invalidité.

    • La non obligation d'être couvert par une assurance "perte d'emploi" pour le co-emprunteur qui n'est pas fonctionnaire.

Caution mutualiste : comment en bénéficier ?

  • Vous devez :

    • Être adhérent Harmonie Mutuelle

    • Avoir moins de 65 ans

  • Simplifiez vos démarches grâce à la souscription en ligne :

    • Au préalable, effectuez une demande de création de compte à votre Mutuelle (en cliquant sur le lien à droite, à la rubrique « Gérer mon dossier » / faire une demande de création de compte à la mutuelle)

    • Après confirmation de votre éligibilité, vos identifiants vous sont communiqués.

    • Vous pouvez à tout moment connaître en temps réel l'état d'avancement de l'instruction de votre demande de caution immobilière instruite par notre partenaire MFPrécaution.

Un large choix d'établissements bancaires partenaires acceptent la caution de Harmonie Mutuelle / MFPrécaution :

  • - Cétélem immobilier (BNP Paribas Personal Finance),
    - Les Caisses d'Epargne (groupe BPCE),
    - La Banque Postale,
    - La Banque Française Mutualiste (BFM) avec la Société générale,
    - La Banque Transatlantique,
    - Les Caisses de Crédit Mutuel,
    - Les Banques Populaires (groupe BPCE),
    - Le Crédit du Nord et ses Filiales,
    - Le Crédit Foncier de France,
    - La quasi-totalité des Caisses régionales du Crédit Agricole,
    - Le Crédit Industriel et Commercial.

Pour en savoir plus