Observatoire Entreprise et Santé : enseignements 2016

3 minute(s) de lecture
Mis à jour le

Consciente du rôle à jouer par l'entreprise dans les enjeux de santé, Harmonie Mutuelle et l'institut Viavoice interrogent l'entreprise en tant que lieu et acteur de santé. Nous vous présentons ici les enseignements tirés du recueil de l'opinion des salariés et des dirigeants pour l'année 2016.

L'entreprise, « acteur » de santé

Un an après la généralisation de la complémentaire santé, l'observatoire montre que l'entreprise en tant qu'acteur de santé est une idée qui progresse :

  • 87 % des salariés (+7% par rapport à 2015) et 90% des dirigeants (+8%) pensent qu'il est du rôle de l'entreprise de contribuer à la bonne santé de ses salariés
  • 78 % des dirigeants (+8%) pensent que « beaucoup » ou « pas mal » d'actions sont menées pour la santé des salariés dans leur entreprise
  • 84 % des dirigeants (+4%) pensent que ces actions sont vraiment importantes pour les salariés
  • 80% des dirigeants (+6%) sont convaincus du bien-fondé des actions menées pour la santé des salariés sur leur motivation et 82% (+6%) sur la productivité de l'entreprise.

Conciliation vie professionnelle/vie personnelle

Un nouvel enjeu pour les entreprises

Concilier vie professionnelle, obligations familiales et bien-être de tous les membres de la famille est un nouveau défi pour les salariés comme pous les entreprises :

  • 90% des salariés considèrent comme un enjeu important au quotidien
  • 75% des salariés et 62% des dirigeants considèrent comme étant du rôle de l'entreprise

Toutefois, les avis entre salariés et dirigeants divergent sur la perception du niveau d'implication actuel des entreprises :

  • 74% des dirigeants considèrent que leur entreprise est impliquée sur ces questions
  • Alors que seuls 39% des salariés pensent que leur entreprise l'est réellement

Les actions à mener

Les salariés se disent principalement préoccupés par des problématiques d'organisation du temps de travail :

  • 65% des salariés relèvent comme difficulté l'inflexibilité des horaires de travail en cas de contraintes familiales
  • 57% citent l'aménagement des horaires et du temps de travail comme la solution la plus attendue
  • 46% attendent une meilleure sensibilisation des managers sur ces problèmes du quotidien.
  • 27 % des salariés (et 51 % des cadres) citent du télétravail comme solution aux problématiques de temps de travail.

Des services dispensés par l'entreprise et favorisant un épanouissement personnel des salariés font aussi partis des attentes révélées par cet observatoire :

  • 31% des salariés se disent intéressés par des solutions de garde d'enfants (ponctuelles ou permanentes)
  • 23 % des plus de 50 ans demandent des formations et ateliers de préparation à la retraite

Ces résultats révèlent un nouvel enjeu de santé et de bien-être au cœur des préoccupations des entreprises. Hier centrées en matière de santé sur la prévention des risques professionnels, les entreprises s'accordent ainsi aujourd'hui à agir plus largement pour aider les collaborateurs à trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle au quotidien.

 

L'entreprise doit avoir pour rôle de contribuer à la bonne santé des salariés

L'entreprise doit contribuer à la bonne santé des salariés :

90 % des dirigeants 
87 % des salariés le pensent

 

Des avis divergents sur l'implication de l'entreprise :

74 % des dirigeants considèrent que leur entreprise est impliquée
contre 39 % des salariés

La conciliation vie pro/vie perso :

65 % des salariés souhaitent que leur entreprise soit plus flexible sur les horaires de travail
51 % des cadres citent le développement du télétravail comme solution aux problématiques de temps de travail
31 % des salariés souhaite que leur entreprise mettent en place des solutions de garde d'enfants
23 % des seniors demandent des formations et ateliers de préparation à la retraite