Assurance décès : comment résilier ?

5 minute(s) de lecture
Mis à jour le

Vous avez souscrit à une assurance décès pour protéger vos proches en cas de décès prématuré, mais peut-être avez vous trouvé une autre assurance correspondant davantage à vos besoins ? Pour résilier votre assurance décès, Harmonie Mutuelle vous explique la démarche à suivre...

Pourquoi résilier mon assurance décès ?

De nombreux événements peuvent vous pousser à résilier votre assurance décès :

  • Un changement familial ou professionnel ;

  • Des difficultés financières liées à une perte d'emploi ou à des frais non prévus ;

  • Un départ à la retraite ;

  • Un choix personnel de changer l'organisme à qui vous aviez confié la protection de votre entourage en cas de décès prématuré...

Quand puis-je résilier mon assurance décès ?

Les contrats d'assurance décès sont généralement renouvelés automatiquement à la date anniversaire du contrat, par tacite reconduction.

Si vous souhaitez résilier votre assurance décès, manifestez votre souhait au minimum 2 mois avant la date du renouvellement de votre contrat. Les conditions générales de votre contrat vous confirment ce délai, qui peut varier selon les organismes.

Comment résilier mon assurance décès ?

Pour résilier votre assurance décès, vous devez obligatoirement :

  • Envoyer à votre assureur une lettre recommandée ou un envoi recommandé électronique avec accusé de réception, dans le délai imparti de 2 mois avant la date du renouvellement ;

  • Indiquer clairement sur ce courrier votre volonté de résilier votre contrat, votre numéro de contrat et la date de souscription initiale.

La Protection Décès d'Harmonie Mutuelle pour être bien protégé

Si vous avez résilié votre assurance décès auprès d’un autre organisme, Protection Décès d’Harmonie Mutuelle propose des conditions avantageuses pour mettre vos proches à l'abri en cas de décès prématuré ou de perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA) :

  • Votre adhésion est sans formalités médicales jusqu'à 50 ans, pour un capital allant jusqu'à 40 000 € ;

  • Votre capital peut atteindre jusqu'à 200 000 €, doublé en cas de décès accidentel (1) ; 

  • Un acompte de 5 000 € est versé rapidement pour faire face aux premières dépenses urgentes (2) ; 

  • Des garanties d'assistance complètes, parmi les meilleures du marché, accompagnent vos proches le moment venu (assistance à l'organisation des obsèques, aide administrative et juridique, soutien psychologique...).

Ces articles pourraient vous intéresser