La perte d'un proche

Vous êtes confronté au décès d'un membre de votre famille ? A la tristesse, s'ajoutent des formalités administratives fastidieuses, mais essentielles pour bénéficier de certaines aides. Harmonie Mutuelle est à vos côtés pour vous guider et vous accompagner.

Harmonie Mutuelle
vous accompagne

Quelles sont les démarches à accomplir suite à la perte d'un proche ?

    • Réaliser la déclaration de décès en mairie dans les 24 heures.

    • Organiser et financer les funérailles selon les dernières volontés de votre proche (crémation, inhumation, don du corps à la science...)

    • Prévenir l'ensemble des organismes sociaux, fiscaux et établissements bancaires afin de clôturer les comptes bancaires du défunt et prétendre à certaines aides.

    • Avertir l'employeur du défunt s'il exerçait une activité professionnelle.

    • Acquitter les démarches liées au logement : résiliation de bail si le défunt était locataire, transmission des nouvelles coordonnées administratives et bancaires du nouveau bénéficiaire des loyers si le défunt était propriétaire.

    • Régler la succession. Celle-ci intervient dans les 6 mois suivants le décès.

    Dans la gestion des démarches liées au décès, ne refusez pas le soutien psychologique et logistique proposé par vos proches.

     

    Bon à savoir : Lors de la perte d'un proche, vous bénéficiez d'un congé spécifique. Sa durée varie selon votre degré de parenté avec le défunt (conjoint, ascendant, enfant...) et la convention collective dont dépend votre entreprise. 
    En savoir plus

Sollicitez certaines aides pour vous aider financièrement

  • En cas de décès de votre conjoint

    • Si vous avez plus de 55 ans, vous bénéficiez, sous certaines conditions, d'une pension de réversion versée par l'assurance retraite de votre conjoint. Ce revenu correspond à une partie de la retraite que touchait ou aurait touché le défunt.

    • Si vous avez moins de 55 ans, vous pouvez prétendre à une allocation veuvage forfaitaire versée par la Sécurité Sociale pour une durée maximale de 2 ans.

     

  • En cas de décès de votre enfant

    Si votre enfant avait moins de 25 ans, la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) vous verse une aide forfaitaire dont le montant varie entre 1000 et 2000€ selon vos ressources. Si vous êtes déjà allocataire, vous n'avez aucune démarche à effectuer : l'aide vous est versée automatiquement

     

    En cas de revenus modestes

    Grâce à la Complémentaire santé solidaire, vous pouvez bénéficier de remboursements performants sur vos dépenses de santé, à moindre coût ! 

Mettre sa famille à l'abri du besoin

  • Lors du décès d'un proche, vous devez faire face à des dépenses inattendues et urgentes liées à ses obsèques et à sa succession. Comptez entre 3 800€ et 4 500 € de frais d'obsèques et 5 000€ voire davantage pour le règlement de la succession.

    En plus de ces premières dépenses, le décès d'un proche a également un impact sur la vie quotidienne de ceux qui restent. Au delà de l'organisation du foyer qui sera amenée à évoluer, il faudra aussi assurer les charges habituelles du quotidien (loyer, factures, prêts en cours, études des enfants...) avec un revenu en moins.

    Pour vous aider à faire face lors de ces moments douloureux, Harmonie Mutuelle vous propose des garanties protectrices pour votre famille.