Anticiper votre arrêt de travail

Quels sont mes droits lorsque je suis en arrêt de travail ? Dans quelles conditions s'appliquent-ils ? Il peut être difficile d'avoir connaissance des aides auxquelles vous avez droit en cette période, et selon votre état. Harmonie Mutuelle vous accompagne en vous informant sur les droits auxquels vous pouvez prétendre.

Harmonie Mutuelle
vous accompagne

Un arrêt de travail est vite arrivé

  • Grippe, lombalgie, burn out, mauvaise chute... Du jour au lendemain, il devient impossible de vous rendre à votre travail. Une maladie saisonnière, une épidémie, un accident de la route peuvent vous contraindre à interrompre votre activité professionnelle durant quelques jours, voire davantage.

Arrêt de travail : une durée variable

  • Environ un tiers des salariés français s'absente au moins une fois par an pour maladie* !

    Un arrêt de travail vous est alors prescrit par votre médecin généraliste, vous permettant de percevoir une indemnisation durant la période où vous ne pourrez plus travailler.

    La durée de cet arrêt est variable selon la gravité de votre état (physique ou psychologique) :

    • La majorité des arrêts de travail courts (quelques jours) est liée à des maladies saisonnières bénignes.
       
    • Les arrêts de travail longs (plus de 30 jours) sont principalement causés par des traumatismes (accidents, Troubles Musculo-Squelettiques - TMS), par un épuisement professionnel ou une maladie grave.

     

    L'arrêt de travail révèle une réelle souffrance chez la personne concernée. Pour Harmonie Mutuelle, il est essentiel de pouvoir être soutenu et accompagné durant cette période éprouvante, l'objectif étant de pouvoir reprendre le chemin du travail dans les meilleures conditions.

  • Quelle indemnisation en cas d'arrêt de travail ?

    Votre arrêt de travail vous donne droit à des indemnités journalières qui vous seront versées par votre caisse d'Assurance Maladie.

     

    Sous quelles conditions ?

    Pour percevoir des indemnités journalières dans le cadre de votre arrêt de travail, vous devez avoir travaillé avant l'interruption de votre activité :

    • Au moins 150 heures au cours des 3 mois précédents l'arrêt de travail
    • Ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 1015 fois le Smic horaire (10 403,75 euros brut en 2021) au cours des 6 derniers mois
  • Quel est le montant de ces indemnités ?

    Vous percevrez une indemnité journalière équivalente à 50% de votre salaire (avec un plafond correspondant à 1,8 fois le Smic mensuel).

    Par exemple :

Harmonie Mutuelle vous aide à compenser la perte financière liée à un arrêt de travail

*Etude Malakoff Mederic, 2016