Assurance catastrophe naturelle : de quoi parle-t-on ?

4 minute(s) de lecture
Mis à jour le

Parmi les accidents de la vie, les catastrophes naturelles constituent un risque contre lequel il est bien souvent difficile de se prémunir. En s'assurant face à un tel imprévu, on se protège en étant indemnisé à hauteur du préjudice subi.

Qu'est-ce qu'une catastrophe naturelle ?

Selon l'article L. 125-1 du Code des assurances, « sont considérés comme les effets d'une catastrophe naturelle les dommages matériels directs non assurables ayant eu pour cause déterminante l'intensité anormale d'un agent naturel. » Parmi les événements qui entrent dans cette catégorie, on retrouve :

  • les inondations ;

  • les glissements ou les affaissements de terrain ;

  • les coulées de boue ;

  • les avalanches ;

  • la sécheresse ;

  • l'action mécanique des vagues.

En outre, sachez que l'état de catastrophe naturelle doit faire l'objet d'un arrêté interministériel pour être recevable auprès des assureurs et ainsi prétendre à une indemnisation.

Comment se couvrir en cas de catastrophes naturelles ?

  • Le risque de catastrophes naturelles est toujours couvert dans les contrats d'assurance multirisques. Ce qui est le cas des assurances auto et habitation. L'assureur, si l'état de catastrophe naturelle est confirmé par l'Etat, ne peut alors en aucun cas refuser de vous couvrir contre ce type d'évènements. En revanche, l'assurance catastrophes naturelles ne fonctionne pas dans les cas suivants :

    • Pour les garanties qui couvrent uniquement les risques locatifs pour les locataires ;

    • Pour les biens implantés en violation des règles administratives en vigueur (zones non constructibles...).

  •  

    De manière générale, afin d'éviter les mauvaises surprises, mieux vaut vous renseigner auprès de votre assureur pour savoir si vous êtes couverts face à ce risque. Si c'est le cas, pensez à prendre connaissance des biens concernés par l'indemnisation dans votre garantie. Sachez également qu'une franchise d'un montant de 380€ maximum (pour les biens à usage d'habitation) s'appliquera lors de l'indemnisation. Celle-ci intervient en moyenne trois mois après le sinistre.

Une assurance accidents de la vie est-elle utile en cas de catastrophes naturelles ?

L'assurance accident de la vie permet aujourd'hui de se couvrir contre de nombreux évènements accidentels sans qu'il y ait intervention d'un tiers responsable : chute, brûlure, électrocution... C'est aussi le cas des catastrophes naturelles liées à des phénomènes climatiques exceptionnels. A l'heure actuelle, la plupart des assurances accident de la vie intègrent dans leurs garanties ce risque. En cas de tempête, d'inondation ou autre évènement climatique exceptionnel, vous êtes ainsi protégé en cas de dommages matériels, grâce au versement d'une indemnisation de la part de votre assureur.

Pensez-y, l'assurance accident de la vie à le double avantage de vous couvrir, à la fois face aux risques liés à un accident domestique, mais aussi en cas de catastrophes naturelles, qui surviennent malheureusement de plus en plus souvent ces dernières années.

Découvrez nos solutions personnalisées

  • Formule GAV famille

     

    Formule GAV Senior

  • GAV formule adule

     

    Formule GAV étudiant

Ces articles pourraient vous intéresser

Voir tous les articles

Harmonie Garantie Accidents de la Vie est un contrat assuré par MUTEX - Société anonyme au capital de 37 302 300 €. Entreprise régie par le Code des assurances - RCS Nanterre 529 219 040. Siège social : 140, avenue de la République - CS 30007 - 92327 Châtillon cedex.