Prévention des chutes : comment aménager votre logement ?

4 minute(s) de lecture
Mis à jour le

En vieillissant, vous êtes nombreux à souhaiter vivre chez vous le plus longtemps possible. Pour cela, il est essentiel d'adapter votre logement, pour le rendre plus facile à vivre, en prévision de vos vieux jours. Travaux, aides, assurance... Harmonie Mutuelle fait le point sur les aménagements possibles pour améliorer votre quotidien !

Aménager votre logement : une nécessité pour garder son autonomie plus longtemps

 

Les chutes constituent plus de 80% des accidents de la vie courante chez les plus de 65 ans et malheureusement, la première cause de décès accidentel chez les séniors.

Alors que la majorité des séniors aspire à vivre chez eux aussi longtemps que possible, ils sont 46% à estimer que leur logement n'est pas adapté à leurs besoins futurs*. Pour le rendre fonctionnel, certains aménagements sont donc à prévoir.

Adapter votre logement est essentiel pour que vous puissiez y vivre dans les meilleures conditions, et ainsi retarder le recours à une maison de retraite !

Prévention des chutes : quels aménagements prévoir ?

Vous êtes toujours autonome et encore plein d'énergie : c'est le bon moment pour vous de faire le point sur les aménagements à prévoir afin de rendre votre maison plus fonctionnelle et plus sécurisante.

  • La circulation

Facilitez au maximum vos déplacements : n'encombrez pas les espaces de circulation et vérifiez que les différentes pièces sont accessibles en fauteuil roulant. Assurez-vous de sécuriser vos escaliers avec des rampes solides sur toute leur longueur; et si besoin, faites installer un monte-escalier.

  • Les équipements

Selon vos besoins à venir, certains aménagements spécifiques peuvent d'ores et déjà être lancés :

> Installez une douche à l'italienne à la place de votre baignoire ;

> Optez pour des WC surélevés ;

> Songez à prévoir la pose de volets roulants automatisés, de revêtements de sol antidérapants...

Assurez-vous que chaque pièce, couloir, cage d'escalier, est suffisamment éclairé. Placez une lampe de chevet sur votre table de nuit ou un interrupteur afin de pouvoir allumer une lumière depuis votre lit, lorsque vous devez vous lever en pleine nuit.
Équipez votre extérieur (perron, jardin...) de lampes à allumages automatiques en cas de mouvements. Cela vous évitera de rentrer chez vous dans la pénombre lorsque la nuit est tombée.

Les aides à votre disposition

En fonction des travaux d'aménagement à réaliser, la facture peut vite monter.
Il existe différents types d'aides pour vous permettre de réaliser vos travaux tout en sécurisant vos finances.

  • En cas de perte d'autonomie et sous conditions de ressources, l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) propose une aide baptisée « Habiter facile ». Le montant de l'aide pour l'aménagement du logement des personnes âgées est plafonné à 10 000 euros selon vos ressources.

  • Votre caisse d'assurance retraite peut prendre spécifiquement en charge certains travaux : l'accessibilité de votre logement, le changement de revêtement de sols, les sanitaires ou bien encore l'isolation.

  • Le Conseil départemental de votre lieu de résidence, dans le cadre de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) subventionne certains aménagements de l'habitat.

  • Des aides fiscales, sous forme de crédit d'impôt, peuvent également vous être accordées au regard de certaines dépenses pour installer des équipements pour personnes âgées et/ou handicapées.

Protégez-vous en cas de chute grâce une assurance accident de la vie

Chez vous, dans votre cuisine, dans votre jardin, durant vos loisirs et même en voyage, vous n'êtes pas à l'abri d'un accident. Selon la gravité de vos blessures, votre quotidien peut s'en trouver bouleversé.

 picto téléchargement  Téléchargez l'infographie pour plus d'informations

Découvrez nos solutions personnalisées

  • Formule GAV famille

     

    Formule GAV Senior

  • GAV formule adule

     

    Formule GAV étudiant

Ces articles pourraient vous intéresser

Voir tous les articles

Source :

*Baromètre IFS/Domitys « Qui sont les seniors ? ».