Les aides pour le créateur d'entreprise

L'Aide pour les chômeurs, créateurs et repreneurs d'entreprise (ACCRE) et le Nouvel accompagnement pour les créateurs et repreneurs d'entreprise (NACRE) sont les deux principaux dispositifs d'aides publiques mis en place pour soutenir et favoriser la création d'entreprise.

En quoi consistent l'ACCRE et le NACRE ?
 

  • L'ACCRE permet pour les chefs d'entreprise :
    • D'être exonéré de cotisations sociales (sauf CSG-CRDS et retraite complémentaire) pendant 1 an, (reconduite pour 2 ans sous certaines conditions) ;
    • De recevoir la moitié du solde de ses droits d'allocations chômage au moment de la création ;
    • De bénéficier du NACRE.
  • Le NACRE est un accompagnement du créateur d'entreprise par des opérateurs locaux dans trois domaines :
    • Une aide au montage du dossier de création ;
    • Une validation de la pertinence économique et financière du projet et un soutien auprès des banques pour l'obtention d'un prêt à taux zéro d'un maximum de 10 000 € remboursable sur 5 ans ;
    • Un appui au démarrage et des conseils pendant les trois premières années.
       

Les conditions d'octroi
 

Tous les créateurs ou repreneurs d'entreprise peuvent bénéficier de l'ACCRE sous réserve de remplir certaines conditions liées à leur situation précédente. La demande est effectuée auprès de votre Centre de Formalités des Entreprises (CFE) de rattachement, en chambre de commerce (commerçants), en chambre des métiers (artisans) ou à l'URSSAF (professions libérales).

L'ACCRE donne droit au NACRE, en en faisant également la demande au CFE.

D'autres types d'aides ont été mis en place par des organismes publics ou privés. Informez-vous auprès des spécialistes d'Harmonie Mutuelle.