Assurance emprunteur : définition et avantages

5 minute(s) de lecture
Mis à jour le

Vous avez un projet d’achat immobilier ? Si pour le réaliser vous devez souscrire un crédit immobilier, votre organisme prêteur peut exiger une assurance de prêt. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, l’assurance emprunteur est souvent imposée et doit être prise en compte dans le calcul du montant total de votre projet. Découvrez en détail ce qu’est l’assurance emprunteur, à qui elle s’adresse et ce qu’elle couvre.

Assurance emprunteur : définition

L’assurance emprunteur ou assurance de prêt est un contrat qui garantit à votre organisme prêteur le remboursement de votre crédit immobilier en cas de problème. Très souvent, la banque dans laquelle vous souscrivez votre prêt immobilier vous propose sa propre assurance emprunteur, mais rien ne vous oblige à choisir ce contrat. En effet, depuis la loi Lagarde de 2010 vous avez la liberté de sélectionner l’organisme de votre choix pour la souscription de votre assurance de prêt. Vous pouvez ainsi comparer les tarifs et les garanties afin de choisir le contrat qui vous convient le mieux. Les lois Hamon et Sapin ouvrent d’autant plus les possibilités, en vous permettant de changer d’assurance emprunteur :

  • Dans les 12 mois suivant la souscription de votre assurance de prêt immobilier, à tout moment ;

  • Chaque année, à date anniversaire du contrat.

L’assurance emprunteur s’adresse ainsi à toute personne contribuant au remboursement du crédit immobilier. Son montant varie généralement selon votre âge, votre profil, le montant du crédit, sa durée ou encore son taux.

Que couvre l’assurance emprunteur ?

Votre assurance de prêt immobilier inclut différentes garanties : certaines sont obligatoires et d’autres facultatives. Leur but étant de vous couvrir en cas d’aléas de la vie tel que le décès, la perte totale et irréversible d’autonomie, l’incapacité de travail, ou l’invalidité. Si vous vous retrouvez dans l'une de ces situations, votre assureur prend alors le relai et se charge du remboursement d’une partie ou de la totalité du capital restant dû de votre prêt immobilier.

Voici le détail des différentes garanties existantes :

  • La garantie décès : qu’il s'agisse d’un décès naturel, accidentel, lié à une maladie ou à un accident, votre assurance prend en charge le remboursement du montant restant de votre crédit immobilier.
  • La garantie ITT : elle couvre l’emprunteur en cas d’Incapacité Temporaire de Travail.

  • La garantie PTIA : elle couvre l’assuré en cas de Perte Totale et Irréversible d'Autonomie. L'emprunteur doit pour cela avoir besoin de l'aide absolue d'un tiers pour réaliser certains actes de la vie quotidienne.

  • La garantie IPT : l’Invalidité Permanente Totale concerne les invalidités égales ou supérieures à 66% selon la Sécurité Sociale.

  • La garantie IPP : l’Invalidité Permanente et Partielle fonctionne de la même façon que l'IPT mais concerne quant à elle les invalidités à partir de 33%.

Contacter un conseiller expert

Ces articles pourraient vous intéresser

Voir tous les articles

Contrat Harmonie Assurance Emprunteur souscrit par l'AMEP (association loi 1901. Siège social : 23 boulevard Jean Jaurès - 45000 Orléans) auprès d'Harmonie Mutuelle et distribué par Harmonie Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au répertoire Sirene sous le numéro Siren 538 518 473, LEI n°969500JLU5ZH89G4TD57.Siège social : 143, rue Blomet - 75015 Paris.