Vous venez de prendre votre retraite ? Ajustez votre assurance emprunteur pour réaliser des économies

5 minute(s) de lecture
Mis à jour le

Vous arrivez à la retraite et votre prêt - et donc votre assurance emprunteur - court toujours ? C'est sans doute l'occasion de repenser votre assurance emprunteur pour ajuster votre couverture et réaliser des économies. Pour vous accompagner dans votre projet immobilier, Harmonie Mutuelle vous invite à faire le point sur vos besoins et adapter vos garanties.

Nul besoin d'attendre le jour de votre départ à la retraite pour vous pencher sur le dossier de votre assurance emprunteur. Anticipez et prenez le temps de faire le point sur votre nouvelle situation et sur vos besoins en matière de couverture : si vous avez souscrit votre contrat il y a plusieurs années, ceux-ci ont pu évoluer.

En fonction de votre état de santé, de vos revenus à la retraite, du capital restant dû et de la situation dans laquelle se trouve votre éventuel co-emprunteur, vous pouvez être tenté de modifier vos quotités assurées à la hausse ou à la baisse.

Gardez à l'esprit que l'assurance emprunteur est là pour garantir un risque possible et non pas un risque certain : certaines garanties, et notamment celles couvrant l'invalidité et le décès, sont donc annulées automatiquement à partir d'un certain âge, généralement jusqu'à 71 ans pour l'invalidité, et entre 80 et 90 ans pour le décès. Elles sont mentionnées au contrat, n'hésitez pas à vérifier le vôtre.

Anticiper son départ et faire le point sur ses besoins

Globalement sur l'assurance emprunteur, vous aurez peu de choses à faire lors du passage à la retraite : les garanties arrêt de travail et invalidité s'arrêtent automatiquement, et la garantie Décès n'a pas d'option.

A l'inverse, ce sera à vous de demander la résiliation de garanties optionnelles dont vous estimez qu'elles sont désormais devenues inutiles pour vous.

Toute suppression de garantie ou diminution de la quotité assurée nécessite l'accord écrit de l'organisme financier prêteur. Les demandes d'augmentation de la quotité assurée peuvent donner lieu à de nouvelles formalités médicales et/ou administratives et sont soumises à l'accord de l'assureur. Afin d'éviter toute mauvaise surprise, demandez à votre assureur d'estimer l'impact de ces modifications sur vos cotisations.

Ajuster sa couverture et faire jouer la concurrence

C'est le moment de vérifier que la couverture que vous avez souscrite vous convient toujours. Pour vous accompagner au mieux, Harmonie Assurance Emprunteur, vous permet de réaliser votre devis en quelques clics et vous fait bénéficier d'une assurance ajustée à vos besoins et, surtout, à votre budget !

Pour cela, n'oubliez pas de vous munir de la Fiche Standardisée d'Information (FSI) liée à votre crédit immobilier, dans laquelle l'établissement prêteur liste les conditions minimums de garanties qu'il exige. Harmonie Assurance Emprunteur devra a minima les couvrir, mais pourra aussi les dépasser.

Une fois votre choix fait, il vous suffit d'adresser un courrier recommandé à l'établissement prêteur au moins deux mois avant la date anniversaire de signature de prêt immobilier, pour lui faire part de votre volonté de changement d'assurance emprunteur. Celui-ci disposera alors d'un délai de dix jours ouvrés pour vous faire part de son acceptation. Notez qu'en cas de refus, celui-ci devra être motivé.

Contacter un conseiller expert

Ces articles pourraient vous intéresser

Voir tous les articles

Contrat Harmonie Assurance Emprunteur souscrit par l'AMEP (association loi 1901. Siège social : 23 boulevard Jean Jaurès - 45000 Orléans) auprès d'Harmonie Mutuelle et distribué par Harmonie Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au répertoire Sirene sous le numéro Siren 538 518 473, LEI n°969500JLU5ZH89G4TD57.Siège social : 143, rue Blomet - 75015 Paris.