Comment réagir en cas d'accident domestique avec un enfant ?

4 minute(s) de lecture
Mis à jour le

Les risques d'accidents domestiques sont nombreux. Et malheureusement, nous n'y sommes pas toujours bien préparés. Harmonie Mutuelle vous propose de faire le point sur les bons réflexes à adopter pour limiter les conséquences d'un accident avec vos enfants.

Evitez le suraccident !

Chute, coupure, brûlure... En cas d'accident domestique impliquant votre enfant, le premier réflexe est d'éviter que les choses ne s'aggravent. Avant même de prévenir les secours, il est essentiel de protéger les autres personnes témoins de l'accident, à commencer par vous-même ainsi que les autres enfants présents :

  • Coupez le courant en cas d'électrocution ;

  • Eloignez l'objet coupant ou brûlant à l'origine de l'accident ;

  • Sécurisez les jeunes enfants dans un espace où ils ne nécessitent pas de surveillance de votre part...

Bref, évitez à tout prix le suraccident, en stoppant ou en éloignant la cause du danger.

Donnez l'alerte !

 

Une fois que vous avez sécurisé les lieux, alertez les secours.

Vos enfants peuvent eux aussi être amenés à appeler les secours. Pensez à afficher ces numéros de premiers secours dans un endroit visible à la maison : tableau d'affichage à l'entrée, sur le frigo...

Complétez les par :

  • Les coordonnées du centre antipoison de votre région ;

  • Le numéro de votre médecin traitant et/ou pédiatre.

picto téléchargement  Téléchargez l'infographie pour plus d'informations

Pratiquez les premiers soins

En attendant les secours, vous pouvez déjà pratiquer quelques gestes de premiers secours qui, bien réalisés, peuvent réduire les conséquences de l'accident et éviter un drame.

  • En cas de brûlure, la priorité est de refroidir la plaie en la passant sous l'eau du robinet à température ambiante pendant 15 à 20 minutes. Vous pouvez ensuite délicatement retirer les vêtements brûlés s'ils ne sont pas collés à la peau.

  • En cas de traumatisme crânien, ne déplacez pas la personne mais positionnez la en position latérale de secours (PLS) en attendant l'arrivée des secours.
    Allongez-la sur le côté, bouche ouverte vers le sol, jambe supérieure avec genou au sol et bras du dessus replié avec main glissée entre la joue et le sol.

    En cas de perte de connaissance, vérifiez régulièrement sa respiration.
    Si la personne est inconsciente et ne respire plus normalement, vous devez sans attendrecommencer un massage cardiaque en appuyant sur le sternum, entre les deux seins. Vous devez répéter ce geste 100 fois par minute.

  • En cas d'hémorragie, comprimez la plaie, sauf si elle contient un corps étranger, comme un bris de verre par exemple. Dans ce cas, placez le point de compression plus haut que la plaie pour limiter la perte de sang en attendant l'arrivée des secours. Ne tentez pas d'extraire le corps étranger vous-même. S'il s'agit d'un doigt sectionné, préservez la partie amputée en la plaçant dans une poche remplie de glaçons.
    Bon à savoir : le délai optimal pour procéder avec succès à une greffe est de moins de 6 heures.

  • En cas d'ingestion de produits toxiques, quelques signes doivent vous alerter s'il s'agit d'un enfant : difficultés respiratoires, vomissement, toux... S'il est conscient, placez le en position semi-assise ou en PLS dans le cas contraire.
    Ne cherchez surtout pas à le faire vomir, ni à le faire boire de l'eau!
    Prévenez les secours et contactez le centre antipoison le plus proche pour lui communiquer les informations relatives au produit ingéré.

Découvrez nos solutions personnalisées

  • Formule GAV famille

     

    Formule GAV Senior

  • GAV formule adule

     

    Formule GAV étudiant

Ces articles pourraient vous intéresser

Voir tous les articles

Sources : 

Face aux situations d'urgence, comment les Français sont-ils (ou se sentent-ils) préparés ?, Sondage IFOP-Croix-Rouge, novembre 2016.