Prévention des accidents domestiques : protégeons nos enfants

6 minute(s) de lecture
Mis à jour le

Par inattention ou manque de temps, il nous arrive de sous-estimer les risques du quotidien. Or la majorité des accidents domestiques touche les jeunes enfants. Harmonie Mutuelle vous accompagne dans les bons réflexes à adopter pour vous protéger, vous et vos proches, d'un accident de la vie quotidienne.

Enfants de moins de 5 ans, une attention de tous les instants

Les accidents de la vie courante constituent la première cause de décès chez les enfants de 1 à 14 ans*.

Les principales victimes des accidents domestiques sont des jeunes enfants. Leur conscience des dangers est minime :

  • C'est le temps de l'exploration, de la découverte du monde qui les entoure. Dès que l'enfant est en capacité de se déplacer, prises électriques et jointures de porte sont à sa portée. Redoublez d'attention aux abords des escaliers ou d'une fenêtre ouverte !

  • La prudence s'impose également durant l'âge du "tout à la bouche" : bol de cacahuètes accessible sur la table du salon, jouets qui traînent dans la chambre du grand frère, etc. Restez vigilants durant cette période de développement de votre enfant.

  • A la piscine mais aussi dans son bain, la noyade est un drame malheureusement fréquent chez les enfants. Un jeune enfant peut se noyer dans 20 cm d'eau ! Ne vous absentez jamais de la salle de bain, même pour un court instant.

Comment éviter les accidents domestiques ?

Chaque année, une famille sur deux est touchée par un accident de la vie courante. 90% des parents impliqués dans un accident domestique estiment qu'il aurait pu être évité*.

Voici quelques gestes simples qui peuvent vous dispenser d'un passage aux urgences.

Nos conseils pour prévenir l'intoxication

  • Les produits toxiques utilisés pour le bricolage ou le ménage doivent être rangés en hauteur, afin que vos enfants ne puissent pas les atteindre ;

  • De même pour les médicaments, souvent accessibles facilement ;

  • En cas d'intoxication, contactez le centre anti-poison le plus proche.

Attention aux brûlures en cuisine

  • Si cela est possible, équipez-vous d'un four à porte isotherme ;

  • Placez les manches de la casserole du côté intérieur des plaques de cuisson ;

  • Testez la température du lait du biberon avant de le donner à votre enfant.

Chutes : sécurisez les zones à risque

  • Installez une barrière en haut et en bas des escaliers ;

  • Ne disposez pas de meubles sous vos fenêtres pour éviter que votre enfant ne les escalade ;

  • Sur une chaise haute, n'oubliez pas l'attache d'entrejambe de votre enfant.

Découvrez nos solutions personnalisées

  • Formule GAV famille

     

    Formule GAV Senior

  • GAV formule adule

     

    Formule GAV étudiant

Ces articles pourraient vous intéresser

Voir tous les articles