Assurance emprunteur : qu'est-ce que la délégation d'assurance de prêt immobilier ?

5 minute(s) de lecture
Mis à jour le

La délégation d'assurance vous permet de choisir une garantie 100% adaptée à votre situation et vos besoins. Elle peut aussi vous permettre de faire des économies conséquentes sur le coût total de votre projet immobilier. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Depuis 2010, vous êtes libre, une fois obtenu l'accord de votre banque pour financer votre prêt, de souscrire votre contrat assurance emprunteur auprès de qui vous voulez, à conditions que les garanties soient à minima équivalentes ou supérieures aux conditions fixées par l'établissement prêteur.

Jusqu'alors, l'établissement qui vous consentait un prêt vous imposait de prendre en même temps son contrat groupe assurance emprunteur. 

Ce n'est plus le cas depuis la loi Lagarde qui vous permet d'opter pour la délégation d’assurance en choisissant une assurance emprunteur individuelle, c’est-à-dire autre que celle proposée par l’établissement prêteur. Pour plus de transparence, votre organisme prêteur doit lister ses diverses exigences sur un document appelé Fiche Standardisée d'Information (FSI), ce qui vous permet de faire établir des devis auprès de différents organismes.

Délégation d'assurance : des avantages conséquents

Bien que ce soit un droit désormais établi, peu de Français franchissent le pas de la délégation d'assurance : seulement 12% en 2018 (chiffres de la Fédération Française d'Assurance (FFA) et cela alors que le coût de l'assurance emprunteur représente environ 30% du montant global du crédit et que cette charge peut être divisée par deux ou trois lorsqu'elle est déléguée.

Dans un contexte où les taux d'intérêts des prêts immobiliers sont historiquement bas, les établissements bancaires reportent une grande partie de leur marge sur les cotisations de leurs contrats groupe d'assurance emprunteur.

Que faire si vous avez déjà pris votre assurance emprunteur ?

Que vous ayez souscrit une assurance groupe auprès de l'établissement prêteur, ou fait une première délégation d'assurance auprès d'un partenaire extérieur, pas de panique, vous pouvez encore changer de contrat :

  • La première année suivant la signature de votre prêt immobilier : vous êtes libre de changer à tout moment en respectant un préavis de 15 jours, à condition que votre nouveau contrat soit au moins aussi protecteur que les conditions fixées dans la Fiche Standardisée d'Information (FSI) qui vous a été remise par l'établissement qui a consenti le prêt.

  • Les années suivantes : vous pouvez là aussi changer de contrat, une fois par an à date anniversaire de la signature de votre crédit, en respectant un préavis de 2 mois.

Contacter un conseiller expert

Ces articles pourraient vous intéresser

Voir tous les articles