Nos conseils pour souscrire une assurance vie pour vos enfants

5 minute(s) de lecture
Mis à jour le

A la naissance d'un enfant, de nombreux parents et grands-parents se questionnent sur la meilleure manière de l'aider à préparer au mieux son avenir. Savez-vous qu'en lui ouvrant un contrat d'assurance vie dès son plus jeune âge, vous l'aidez à financer son permis ou ses études de demain ? Découvrez tous les conseils d'Harmonie Mutuelle sur l'ouverture d'une assurance vie pour un enfant.

Assurance vie pour vos enfants : souscrire tôt pour prendre date

L'assurance vie est assujettie à une fiscalité avantageuse, qui porte tous ses bénéfices après 8 années de placement. C’est pourquoi, Harmonie Mutuelle vous conseille d’ouvrir un contrat d’assurance vie, quand vos enfants sont petits. Avec ce capital, et les intérêts générés, ils en tireront pleinement bénéfice plus tard.

En effet, en cas de retrait (rachat) total ou partiel :

  • Entre 0 et 8 ans de placement : seules les plus-values sont imposés à 12,8%.

  • Après 8 ans : un Prélèvement Forfaitaire Unique réduit à 7,5% est appliqué pour les intérêts correspondant à des versements jusqu'à 150 000 € maximum. Seuls les intérêts correspondant à des versements au-delà des 150 000 € sont imposés à hauteur de 12,8%. 
    Une exonération d'impôts est appliquée à hauteur de 4 600 euros d'intérêts pour un célibataire, veuf ou divorcé et 9 200 euros pour un couple. Le Prélèvement Forfaitaire Unique s'applique uniquement sur la partie des intérêts qui dépasse ces exonérations.

Transmettre un capital à vos enfants, dans le cadre avantageux de l’assurance vie

Certains contrats d’assurance vie sont dits « intergénérationnels ». Ils vous permettent de faire une donation à vos enfants ou petits-enfants, de placer l'argent sur un contrat d'assurance-vie ouvert à leur nom et de prévoir le moment où ils pourront utiliser ces fonds.

  • La donation bénéficie de l'abattement de 100 000 euros par bénéficiaire et par donateur, renouvelable tous les quinze ans.

  • Si vous avez moins de 80 ans, votre don profite en plus d'un abattement supplémentaire de 31 865 € par bénéficiaire et par donateur, renouvelable tous les 15 ans.

  • L'argent, déposé sur le contrat, génère des intérêts, qui bénéficient d'un avantage fiscal maximal, à partir du 8ème anniversaire du contrat.

Comment souscrire une assurance vie pour votre enfant mineur ?

La signature des deux parents est obligatoire pour souscrire un contrat d'assurance vie au nom de votre enfant. Si l'enfant a plus de 12 ans, il doit aussi signer un formulaire de consentement.
 

En plus des justificatifs habituels, vous devez fournir une copie du livret de famille et une pièce d'identité pour chacun des parents.

 

Dernière précision utile, le mineur et ses représentants légaux ne peuvent pas désigner de bénéficiaires au contrat d’assurance vie. La clause bénéficiaire désigne donc, par défaut, « ses héritiers en proportion de leurs parts héréditaires».

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Voir tous les articles