Réseaux sociaux, les bonnes pratiques à adopter

Internet, et plus particulièrement les réseaux sociaux, font partie intégrante de notre vie quotidienne, quel que soit notre âge. Cette pratique intensive fait naitre de nouveaux usages, et nécessite que chacun – et en particulier les plus jeunes – se sensibilise aux risques et aux bonnes pratiques des réseaux sociaux.

Quels risques sur les réseaux sociaux ?

Les parents d'aujourd'hui sont confrontés à une situation éducative inédite : leurs enfants sont nés avec internet et les réseaux sociaux, et ils se connectent dès le plus jeune âge.
Si ces nouvelles technologies présentent de très nombreux avantages, il faut être attentif à la place qu'elles prennent dans la vie de l'enfant ou de l'adolescent, et surtout les éduquer dès le plus jeune âge aux risques d'internet, comme le vol de données personnelles ou l'usurpation d'identité.

Un autre phénomène a aussi vu le jour, celui du cyber-harcèlement, c'est-à-dire des propos ou des actions répétitives – insultes, vidéos, montage d'images, etc. – publiées sur les réseaux sociaux, sur des forums, sur un blog, sur un jeu vidéo multi-joueurs, etc.
Ce harcèlement en ligne est puni par la loi, que les échanges soient publics (sur un forum par exemple) ou privés (entre « amis » sur un réseau social).

Que faire en cas de cyber-harcèlement ?

Si l'un de vos enfants est la cible d'attaques en ligne répétées, déconseillez-lui de répondre aux commentaires. La lutte serait vaine et ne ferait que développer le phénomène.

Il peut être salutaire de se déconnecter de l'ensemble de ses comptes sur des réseaux sociaux, pour l'aider à prendre du recul et à se protéger du phénomène.
En revanche, pensez à conserver toutes les preuves possibles du harcèlement et éventuellement de l'identité des auteurs – sauvegarde des sms, capture d'écran, etc.

Si l'auteur du harcèlement sur les réseaux sociaux est un élève de l'école, alertez également le chef d'établissement, qui pourra engager une procédure disciplinaire voire même aller jusqu'à signaler le délit au procureur de la République.

Vous pouvez contacter les numéros gratuits « Non au harcèlement » au 3020 ou « Net écoute » au 0800 200 000.

Bon à savoir :

Dans le cadre de son contrat Garantie des Accidents de la Vie (GAV), Harmonie Mutuelle vous accompagne face aux conséquences du harcèlement scolaire et du cyber-harcèlement : assistance juridique, aide psychologique téléphonique, etc.

Quelles bonnes pratiques adopter ?

Dès leur plus jeune âge, sensibilisez vos enfants au fait que surfer sur le net n'est pas sans conséquences :

  • Internet n'oublie jamais rien, il faut donc y réfléchir à deux fois avant de publier une photo, ou de donner des informations personnelles (opinions, etc.). Veillez par exemple à bien lire la politique RGPD des sites web que vous visitez.
  • Il est important de bien régler les paramètres de sécurité de ses comptes sociaux, pour que ses publications ne soient visibles que de ses amis,
  • Il ne doit accepter des demandes d'ajout que de personnes qu'il connait déjà.

Pour aller plus loin :

Ces articles pourraient vous intéresser : 


Publié le 16/07/2019